jeudi 19 septembre 2019

On se demande parfois comment réagir devant telle situation, quelle est l'action la plus appropriée.

On se demande parfois comment réagir devant telle situation, quelle est l'action la plus appropriée.


On conviendra que dans le rêve éphémère, dans toute création, dimension, nous avons un rôle à jouer, on sait que le vrai amour a plusieurs visages, que tout a sa raison d'être. Comment réagir face à des gens, qui sont constamment dans le jugement, dans le non amour, croyant qu'ils sont dans la légalité de le faire ? Déjà, ces êtres ne font que démontrer leurs propres manques d'amour envers eux-mêmes et envers leurs prochains, cela démontre une grande détresse intérieure, ne réalisant pas qu'ils sont créateurs de leurs réalités. Lorsque nous sommes victimes de ces personnes, devons-nous plier tel un roseau ou bien agir avec amour, non pas pour offenser, non pas pour alimenter le feu de l'incompréhension, mais juste révéler et dévoiler notre amour incommensurable à ces personnes. Savoir s'affirmer tout en étant respectueux, se mettre dans la peau de ces personnes et ainsi savoir quoi dire, pour ainsi qu'est-ce que l'on aimerait entendre pour ne plus être dans le jugement, ne plus ressentir de colère, de frustration afin d'être en paix avec tout ce qui se présente à soi.

Voilà ce que j'ai dit à une personne qui croyait bien agir par son comportement inapproprié. Je ne suis pas là pour vous juger, vous l'avez déjà fait à mon égard, en m’éjectant du groupe j'aurais bien aimé que quelqu’un me révèle et me dévoile cette humble vérité quand j'étais tout petit. Mais je l'ai appris par les expériences de la vie et de ma guidance intérieure . Peu importe ce qui se présente à nous, c'est toujours nous dans un autre réalité parallèle, vivant et expérimentant autre chose que la vie apporte comme apprentissage. Tout est un et cela personne ne peut rien n'y faire. Vous n'avez pas su reconnaître en ces messages, une voix qui est né au Québec, cela aurait pu être ailleurs dans le monde, préférant l'histoire à ceux qui apportent la paix dans le cœur, ainsi que la joie et l'amour dénué de tout jugement. Qu'importe la vie est à l'image des croyances, des jugements, de tout manque d'amour. Comme je vous l'ai dit, cela ne m'empêche pas de vous aimer d'un amour incommensurable, tout en aimant tout d'un même amour, car je sais que vous n'êtes pas ce personnage, mais bien l'essence éternelle qui est en toute vie.

Note de l'auteur
Il est important de s'affirmer et de dire avec amour ce qui doit être révélé et dévoilé, c'est ce qui apporte le changement, comprendre que nous avons un devoir de révéler cette humble vérité. Dissoudre l'illusion de dualité et de séparation, tout est la même présence éternelle, rêve ou pas, antérieur ou pas, tout est lumière et amour. En agissant ainsi on agit avec amour et respect. on s'adresse qu'à soi-même, tout est la même présence éternelle.

mercredi 18 septembre 2019

Regardons tout autour et en dedans de nous, tout est l'oeuvre du sacré.

Regardons tout autour et en dedans de nous, tout est l'oeuvre du sacré.


Donnons au mot sacré ces lettres de noblesse, en fait comprendre que nous sommes déjà sacrés, antérieurs à toute création, dimension, qui n'est pas assujettie au temps, ni à l'espace, ou à quoi que ce soit. Sacré, pour la simple raison, qu'il y a qu'une seule et même présence, sacré car il ne peut pas avoir de plus grande paix, de plus grande joie et de plus grand amour. Qu'en est-il de toute création, dimension, qui façonne toute réalité illusoire, qui nous fait découvrir ce qu'il y a de plus beau, de plus merveilleux, nous fait voir une variété infinie d'architecture, de paysage à couper le souffle, Il suffit de voir comment l'intelligence de lumière concocte, élabore la vie appropriée pour toute création et dimension. Il ne peut pas avoir plus grande intelligence. Nous n'avons pas besoin d'aller loin pour être émerveillé par cette intelligence de la lumière, notre essence éternelle, qui a fait de notre forme humaine, un véhicule approprié pour ainsi par les sens, assouvir sa grande soif de connaissances. de pouvoir sentir et ressentir la vie sous plusieurs aspects. Cette intelligence de la lumière ne s'arrête pas là, avant même de le savoir, elle orchestre tout et fait en sorte de nous éprouver, qui nous pousse à aller plus loin dans nos investigations de nous-mêmes.

Plusieurs considèrent l'ombre comme étant quelque chose de négatif, mais ne réalisent pas l'importance de son travail. Imaginer, un instant que vous êtes dans une coquille et que la seule façon de pouvoir en sortir, c'est par votre ténacité à briser la coquille, cela ne se fait pas aisément, votre plus grand défi, c'est de vous convaincre que cela est possible, de vaincre vos peurs, vos doutes, car la coquille ne se fend pas en une seule tentative, il va falloir bosser dur et encore là, vos pensées seront votre pire ennemi., afin d'être en mesure de la fissurer, pour ainsi agrandir la fissure pour être en mesure d'en sortir. Que se passe-t-il avec l'homme ? Il est dans son enfermement, dans les croyances, dans les concepts, il ne réalise pas qu'il est la présence éternelle qui fait l'apprentissage de ce véhicule humain. L'expérience est si convaincante que l'homme malgré tout ce qu'il affronte, tout ce qu'il vit, n'arrive pas à décrocher de la forme. En fait il face à lui-même, à ses propres pensées. Tant qu'il est dans l'enfermement, il reste identifié, mais que fait l'intelligence de la lumière, elle fait tout en oeuvre pour que cette part d'elle-même revienne dans la lumière, afin que celle-ci réalise que tout est amour et lumière. En fait, juste pour vous dire, que le sacré est en toute chose, autant ce que l'on considère être le côté obscur de la lumière et le ce que l'on considère comme étant la lumière. Toute réalité illusoire, n'a qu'un seul but, révéler et dévoiler ce que nous sommes de toute éternité, cette présence éternelle. Cette présence éternelle qui par son intelligence de la lumière,  qui par amour fait tout pour se révéler et se dévoiler à elle-même cet aspect Sacré. Avant de dire que ceci n'est pas sacré, réaliser qu'il n'y a pas de hasard, tout est juste, tout est parfait, car tout est là pour révéler et dévoiler cet aspect sacré, que tout est lumière et amour.

Régis Raphaël Violette

Note de l'auteur
Prenez un instant pour voir toute la magnificence de la vie, son aspect sacré et tout ce qui a été mis en oeuvre par intelligence de la lumière a concocté, élaboré une programmation spéciale en toute vie, une oeuvre d'art en toutes les espèces, formes de vie, voila le sacré en toute chose, réaliser par notre essence éternelle, ce que nous sommes de toute éternité, qu'en cet instant utilise la forme humaine pour se révéler et se dévoiler ce qu'il y a de plus grand en chacun de nous, nous sommes tous la même présence éternelle, cette grande créatrice de tout ce qui est; qui crée tout avec amour dénué de jugement, qui aime tout d'un même amour, car en chacune de ses créations, elle laisse une part d'elle-même, toujours connectée en son cœur éternel. Regardons tout autour et en dedans de nous, tout est l'oeuvre du sacré. 

lundi 16 septembre 2019

Il n'y a rien à juger, tout est lumière et amour pour celui qui voit à nouveau.

Il n'y a rien à juger, tout est lumière et amour pour celui qui voit à nouveau.


Que devons-nous comprendre en tant que présence éternelle, qui se manifeste en toute création, dimension, qui n'est pas assujettie au temps, ni à l'espace. Pourquoi, aujourd'hui, il y a une grande majorité des êtres humains qui n'ont aucune .mémoire de leur nature divine, en cette présence. On pourrait penser que cela est injuste, que cela n'a pas sa raison d'être, mais détrompez-vous car tout est déjà tout orchestré par intelligence de la lumière, comprendre avant toute chose que la forme humaine est un véhicule de lumière afin de sentir et ressentir cette impression d'être en vie, d'être fait de chair et de sang, pouvant ressentir à travers les sens, toutes sortes d'émotions et sentiments, le fait d'être vivant. Comment la présence éternelle fait-elle pour se révéler et se dévoiler à travers ce véhicule humain ? Nous savons que depuis l'origine de l'homme en ce monde, celui-ci s'est construit son propre monde, en adoptant des croyances, des concepts, faisant de l'homme à l'image de ses propres pensées, ce qui fait qu'aujourd'hui, l'homme est prisonnier de son enfermement. Tout ce scénario avait été orchestré par l'intelligence de la lumière, comprendre que quelle que soit la forme de vie, celle-ci suit déjà un plan bien précis, que tout est lié, tout à un but, que seule connaît la présence éternelle, l’intelligence de la lumière.

L'homme est au bord du précipice, est-il responsable de sa propre destruction ? Pourquoi l'homme avait-il ce besoin d'aller si loin dans sa propre destruction de lui-même. Il n'y a pas un instant où l'homme est confronté à sa propre destruction, tous ces actes de violence envers lui-même et envers la nature. Il est vrai que l'on dit souvent, que tout est juste, que tout a sa raison d'être, mais là cela dépasse tout entendement. Pourquoi cette souffrance est-elle appropriée et dans quel but ? En fait, la présence éternelle évoluant dans la forme humaine, ainsi en toute forme de vie, ainsi en toute création et dimension, sait par l’intelligence de la lumière ce qui a sa raison d'être. En ce qui concerne ce monde, cette réalité illusoire, afin que la conscience qui s'identifie à la forme humaine puisse réaliser qu'elle se sert de la forme pour un usage très précis, vivre cette dissolution afin que la présence éternelle se souvienne en révélant et dévoilant sa vraie nature divine, qui est antérieure à toute création, dimension.

Il ne faut pas essayer de comprendre, d'analyser, de tirer des suppositions. Tout est déjà tout planifié et ce que l'homme est en train de vivre, c'est la dissolution de ce qu'il croit être, en tant que croyance, que regard et de tous les jugements et pensées, cela se passe par cette destruction. Qu'arrivera-t-il pour cette forme humaine ? De plus en plus d'êtres humains, vivent cette dissolution, réalise que tout est tout orchestré par l'intelligence de la lumière, que toute cette souffrance, dualité, toutes ces croyances, regards, concepts et enfermements ont leurs rasions d'être. afin que l'homme puisse vivre cette dissolution et se rendre compte qu'ils sont la présence éternelle, cet amour dénué de tout jugement, qui aime tout d'un même amour. Ce que nous croyons réel est en fait qu'une illusion, nécessaire à intégrer, à réaliser que cet apprentissage n'est qu'un tremplin à sa véritable nature divine et que toute cette souffrance a pour but de révéler et dévoiler cet amour dénué de tout jugement.

Comprendre que tout est l'oeuvre d'une même intelligence de lumière, ce que nous appelons l'ombre a pour but de faire jaillir cette lumière qui est antérieure à toute création, dimension. Il est vrai que lorsque nous restons identifiés comme être humain, cela peut paraître épouvantable, toute cette souffrance que l'humanité a endurée depuis qu'il est en ce monde. Comprendre que nous ne sommes pas cette forme humaine, cela est un véhicule afin de vivre l'apprentissage et l'expérience par intelligence de la lumière à se révéler, à se dévoiler, comme étant cette présence éternelle. Comprendre que c'est toujours la même présence éternelle qui joue le rôle de l'ombre. de toute cette souffrance. Cela prend un amour incommensurable pour ne plus se souvenir et ainsi suivre déjà un plan bien précis. Nul ne peut comprendre le pourquoi de toute cette souffrance, à moins qu'il ait vécu cette dissolution afin de le faire sortir du personnage qu'il croyait être pour ne voir que l’intelligence de la lumière, pour voir que tout est lumière et amour.

Nous ne sommes pas la forme, ni la conscience, ni la création, ni la dimension, ni le temps, ni l'espace, ni les croyances, ni les regards, ni l'enfermement, nous sommes antérieurs, que nous n'avons jamais quitté la source originelle. Mais pour le comprendre, c'est par le rêve éphémère, par toutes ces créations et dimensions illusoires, par toutes ces identifications que nous avons pu éprouver de la souffrance, éprouver de la joie, de l'amour inconditionnel, dans quel but ? Se révéler et dévoiler ce que nous sommes de toute éternité, cette présence dénuée de tout jugement, de tout regard, concept, pensée et autres enfermements, qui aime tout d'un même amour. Peu importe ce qui arrivera à la forme humaine ou autres, à ce monde où autres, tout est illusion, cela n'est qu'un rêve, rien ne nous empêche de rêver à nouveau, de créer de nouvelles créations, dimensions et forme de vie par l'intelligence de la lumière, tout en révélant et dévoilant notre vraie nature divine, à être de toute éternité cet amour qui ne juge point, ni ne condamne aimant tout d'un seul et même amour. Tout en restant en la source originelle. En cet instant d'éternité, nous sommes cette présence éternelle qui accompagne cette forme humaine à révéler et dévoiler notre vraie nature divine, tout en acceptant et en accueillant tout d'un même amour et cela quelle que soit l'illusion en cours, tout est lumière et amour pour celui qui ne donne plus aucune importance aux illusions.

Régis Raphaël Violette

Note de l'auteur
Voir à nouveau, c'est vivre une renaissance, se dissoudre de l'ancien pour être le nouveau afin de voir que tout est lumière et amour. C'est vivre la dissolution de l'être pour être que la présence éternelle antérieure à toute création, dimension, regard, concept et à tout jugement. Réaliser que nous n'avons jamais quitté la source originelle, en étant tous la même présence éternelle, l'intelligence de la lumière, cet amour libre de toute illusion. 

dimanche 15 septembre 2019

Comment l'illusion peut-elle avoir pris naissance du réel, du vrai, et de l’éternelle présence?

Comment l'illusion peut-elle avoir pris naissance du réel, du vrai, et de l’éternelle présence?


Cette vérité ne nous est pas dévoilée par nul autre que notre propre nature divine, cette présence qui se révèle par l’intelligence de la lumière.

Voilà une question qui m'est adressée ? Comment répondre à cette question ? Comprendre que nous ne sommes pas ce que nous croyons être en tant que personne, mais ce qui est intéressant c'est que tous rêvent, que tous en font l'expérience et se réveillent, continuant à vive dans une réalité appropriée à leurs consciences. Ne sommes-nous pas créés à l'image de notre créateur ? La présence éternelle, qui est antérieure à tout ce qui est, à toute dimension, création, qui n'est pas assujettie au temps, ni à l'espace, ni à une conscience quelconque, ni à la forme. La même chose lorsque l'on rêve, on se trouve être plongé dans un autre univers, une création de notre propre mental, esprit, selon chacun, le rêve peut être vécu à plusieurs niveaux de conscience, pratiquement semblable à cette réalité illusoire dont nous faisons tous l'apprentissage et expérience. Quelle que soit notre expérience dans le rêve, on se réveille en tant que forme humaine, croyant que cette réalité est bien réelle.

Je peux vous affirmer que cette réalité n'est pas vraiment réelle, elle est semblable lorsque nous sommes plongés dans le rêve. Il m'est arrivé à rêver sur plusieurs plans à la fois, me voyant sur tous les plans comme si je passais d'une réalité à une autre, tout en ayant la capacité de déplacer des objets dans chacune de ces réalités illusoires. Je me retrouve sur plusieurs plans de conscience, vivant des réalités plus que réelles les unes aux autres, mais qui suis-je en réalité ? Qui est observateur de tous ses autres moi. La même présence éternelle qui joue des rôles différents, tout en étant tous liés. Revenons à cette question du départ, en tant que présence éternelle, nous avons cette capacité de nous projeter, de nous manifester en toute chose, de faire toutes les expériences, tous les apprentissages et cela quelle qu' en soit la forme. Nous y croyons tellement, que nous oublions ce que nous sommes avant notre naissance en ce monde, oubliant tout ou presque ce qui nous permet de croire à cette réalité et que nous avons la possibilité de rêver et de faire d'autres expériences à travers le rêve. Le plus drôle, c'est que la grande majorité n'iront pas plus loin et continueront à s'identifier à la forme, à la conscience, oubliant de porter son regard sur ce qui est antérieur à tout concept, regard, jugement et enfermement, par peur de perdre leur identité illusoire. Ne cherchons pas la raison, ni le pourquoi, ni le comment que tout cela est possible, cela dépasse tout entendement. En fait, comme je vous le révèle, nous sommes antérieures et ce que nous sommes n'appartient pas à aucune création, dimension, temps, espace et autres enfermements.

Une liberté totale, une présence éternelle, qui est en tout ce qui est, tout en y étant pas. C'est ce qui nous permet de faire l'expérience de la vie, de croire que tout est réel, de rêver et faire l'expérience d'autres univers, mondes ou autres dimensions. Mais, en fait, nous n'avons jamais quitté la source originelle, cette présence qui par son intelligence de lumière orchestre tout, de la même façon que l'on rêve. Nous créons nos rêves, on peut croire que tout dans le rêve contient sa propre diversité, mais tout appartient au même rêveur. Il en va de même pour notre nature divine, en cette présence éternelle. Tant que vous restez identifier à votre réalité, à ce que vous pensez et croyez être dans cette dimension illusoire, cela vous tient, vous êtes votre propre enfermement. Comme le temps est illusion, vous pourrez errer de rêve en rêve pour ne plus jamais savoir si ce que vous vivez est réel ou pas, tout est illusion.

Mais pour le vivre, pour l'intégrer, cela n'est pas inscrit dans les livres, cela n'est pas une science absolue, tant que cette vérité ne nous est pas dévoilée par nul autre que notre propre nature divine, cette présence qui se révèle par l’intelligence de la lumière. J'ai pu le constater, le vivre, pour la simple raison que je n'ai rien chercher, cela s'est placé et j'ai vécu cette dissolution de ce que je croyais être en tant que conscience, personne, mais tout ça n'est qu'illusion, seul l'amour dénué de regard, de jugement, de concept et d'enfermement révèle et dévoile cette vérité par l'intelligence de la lumière, par notre essence éternelle, en cet amour incommensurable aimant tout d'un même amour. La présence éternelle est le seul rêveur, celle-ci se dévoile et se révèle à travers le rêve, le temps est illusoire, comme il en est pour l'espace, pour toute création et dimension. Cela peut vous sembler drôle, il n'y a pas un qui vit l'éveil plus vite qu'un autre, qu'une autre conscience, tout se révèle et se dévoile au même instant pour la simple raison que tout est illusion, ce que vous croyez comme étant réel n'est que le rêve, l'identification à celui-ci. Ne vous en faites pas, lorsque l’intelligence de la lumière vous consume par amour, c'est à cet instant que vous réalisez que tout est accompli, qu'il n'y a que la présence éternelle, que tout est lumière et amour.

Régis Raphaël Violette 

vendredi 13 septembre 2019

Ne chercher pas l'individualité, nous sommes tous la même présence éternelle, la même intelligence de la lumière.

🌞💖🙏Ne chercher pas l’individualité, nous sommes tous la même présence éternelle, la même intelligence de la lumière.


Il ne peut y avoir de plus grand, tout est la même présence éternelle, peu importe qui nous sommes en tant que personne, ‘homme, femme, frère ou sœur, il ne peut y avoir de différence, nous sommes tous la même présence éternelle. Ce que vous percevez ne sont que des apparences, des scénarios, des histoires, afin que tous en soient confrontés, à s’alimenter des histoires et ainsi continuer le livre d’histoire, dans un seul but faire émerger la vérité. Lorsque la présence éternelle se présente dans la forme humaine, que celle-ci se révèle, se dévoile. se manifeste par l’intelligence de la lumière, l’être s’en trouve consumé par un tel amour et lumière, il ne peut plus s’alimenter d’aucune histoire pour la simple raison qu’il sait maintenant qu’il n’est pas juste la forme humaine, mais bien cette présence éternelle. Celle-ci se révèle et se dévoile à celui ou celle qui est prête à l’entendre, à le vivre.

Pour cela, la présence éternelle endosse plusieurs rôles, dans toute création, dans toute dimension, dans toute vie, afin de provoquer, faire souffrir pour ouvrir la conscience. Tant que l’être continue à s’alimenter des histoires, l’intelligence de la lumière apporte la lumière appropriée pour que l’être soit consumé par cet amour, afin de vivre cette révélation, ce dévoilement de la lumière qui aime tout d’un même amour, qui est antérieure à toute création, dimension. Qui efface l’oubli, qui dissout les voiles afin de voir que la lumière de l’amour, la paix et la joie éternelle. Pour cela, la présence joue tous les rôles, passant de l’ombre à la lumière pour une seule raison, révéler cette vérité éternelle, qu’il n’y a pas de plus grand, comme il n’a pas de plus petit que tout est la manifestation d’un même amour. Avant de le comprendre, c’est par le chemin de la non-reconnaissance que tout a sa raison d’être, que tout est juste.

On ne peut pas dire à quelqu’un qu’il est aveugle, s’il est lui-même assuré qu’il ne l’est pas, jusqu’au jour, il se rend compte par lui-même, par cette intelligence de la lumière, de son propre aveuglement. Ainsi percevoir que tout est lumière et amour, que tout est la même présence et que celle-ci est antérieur à toute création. De toute éternité, il n’y a que la lumière de l’amour dénué de regard, de jugement, de concepts et autres enfermements. Voilà, ce que je suis venu apporter, sans aucun mérite car nous sommes tous la même présence éternelle qui se révèle et se dévoile cette vérité, en se consumant par le feu sacré de l’amour. Tel un phœnix qui renaît de ses propres cendres, la lumière qui émerge de l’ombre, qui aime tout d’un même amour.
Régis Raphaël Violette