dimanche 10 novembre 2019

Que devons-nous savoir ?

Que devons-nous savoir ?

On se demande ce qui est le plus important à savoir afin de bien vivre ce que nous sommes venus accomplir dans cette réalité qui est la nôtre. Le plus important à savoir c'est que tout n'est rien d'autre qu'une projection, une manifestation de la lumière. C'est bien beau de savoir que tout est lumière, nous en tant qu'être qui est observateur, qui est acteur, qui vit l'instant avec cette projection, cette manifestation de la lumière, quel est le lien qui nous unit à elle ? En fait, ce qui est projeté, manifesté n'est rien d'autre que notre lumière. Cela veut dire quoi notre lumière ? En fait cela est la manifestation, la projection de ce qui se trouve à l'intérieur et à l'extérieur de nous. Ce qui se trouve à l'intérieur et à l'extérieur de nous est la lumière, l'intelligence de la lumière. Mais que sommes-nous en réalité ? En fait, ce qui nous sert de corps est l'expression de la lumière, sa manifestation, nous sommes la lumière libre de toute appartenance. Que fait-on de la conscience, de ce qui nous permet de penser, de nous orienter, qui nous permet de vivre ? Ce qui nous permet de vivre est l'essence même de la vie, la même essence qui se retrouve en toute vie, celle-ci se retrouve en toute création, dimension. Nous en avons pas totalement conscience pour la simple raison que nous nous retrouvons dans un enfermement qui nous empêche de le réaliser. La grande majorité croit juste être un être humain, ayant une conscience, une âme, ne pouvant imaginer être tout à la fois, se contentant d'être à l'image de leur enfermement. C'est là une grande erreur de penser que nous sommes qu'une forme humaine, qui est à la fois nécessaire pour apprendre par la souffrance ce qui n'est pas assujetti au temps, ni à l'espace, ni à quoi que ce soit sur le grand écran de la vie. Oubliant ainsi l'essence même de ce que nous sommes de toute éternité, à s'imaginer être autre chose. Imaginons un instant que nous avons cette conscience d'être à la fois dans toute forme de vie, dans toute création et dimension, que nous sommes conscients de chaque instant, que nous sommes à cent pour cent conscients de vivre chaque moment sur le grand écran de la vie. Imaginons un instant tout ce que nous devrons traiter comme information, tout en choisissant ce qui est le plus approprié pour chaque forme de vie et cela en tout moment. Il nous est impossible de le faire pour la simple raison que nous sommes destinés à vivre quelque chose de bien précis, qui est la résultante de ce que nous sommes de toute éternité, l'intelligence de la lumière et que cette forme nous sert d'ancrage à ce monde. Comme il nous est impossible d'être en tout à la fois en ce monde, en tant que personnage et non en tant qu'intelligence de la lumière et ainsi tout orchestrer par ce qui nous sert de forme actuelle. On se demande pourquoi nous n'avons pas cette possibilité de le faire, de vivre la totalité de ce que l'autre vit, de ce que toute forme de vie expérimente. En fait, nous sommes destinés à vivre quelque chose de bien précis, qui a sa raison d'être, qui contribue au plan divin. Tout est écrit d'avance par l'intelligence de la lumière, on n'invente rien, tout en étant observateur, acteur de cette vie, tout en étant lié à tout ce qui est. Par contre, cela devient possible lorsque nous sortons du personnage, sortons des croyances, des concepts, de toute identification et que nous nous abandonnons à la lumière, à l'intelligence de la lumière. Que devons-nous savoir d'autre ? Que tout est lumière, que tout est orchestré par l'intelligence de la lumière, l'essence même de la vie, que tout est lié, que tout contribue, qu'il n'y a pas de bon ou de mauvais rôle, que chaque destin a sa raison d'être. Que nous ne sommes pas juste la forme humaine mais bien l'intelligence de la lumière, qui n'a qu'un but, se révéler et se dévoiler pour vivre cette dissolution de tout ce qui est, en tant que l'amour, la paix et la joie. Tout ce qui se présente comme étant la réalité est appropriée pour vivre la dissolution, tout y contribue. Qu'importe qui nous sommes en tant qu'être humain en ce monde, qu'importe ce que l'on vit, ce qui est écrit sur le grand écran de la vie, tout a sa raison d'être et tout est juste. Ce que nous croyons réel sert d'apprentissage, d'expérience pour une seule et unique raison, apprendre par la projection, la manifestation ce que nous sommes de toute éternité. Naître à nouveau, c'est réaliser que tout est un rêve, que tout est projection, manifestation sur le grand écran de la vie, que tout est illusion, que nous sommes antérieur à tout ce qui est, en tant que lumière éternelle. Nul ne peut comprendre ces mots, s'il ne vit pas la dissolution, que tout est illusion, que la seule chose qui est réelle n'est pas sur le grand écran de la vie, ni de ce rêve éphémère. Peu importe ce qui se manifeste comme vie, quelle qu'en soit la forme, l'apparence, tout est illusion, comme il en est pour notre forme humaine, cela n'est qu'un véhicule temporaire pour apprendre et expérimenter ce qu'est le vrai amour et comprendre ce que nous projetons et manifestons en tant que lumière. On y croit pour la simple raison que l'on croit être une personne, une conscience, doté d'une âme et d'un esprit. Il ne peut y avoir de paix possible pour celui qui se croit être une conscience, évoluant dans la forme humaine, croyant qu'il peut changer le monde. Comment arrive-t-on à tout aimer d'un même amour, à tout accueillir et à tout accepter sans aucun jugement, sans aucune attente, sans aucune obligation ? Comme plusieurs, certaines mémoires refont surface, indiquant que nous vivons plusieurs vies, tout en se retrouvant sur d'autres plans de conscience. Cela fait aussi partie de l'apprentissage et l'expérience de l'enfermement, du rêve. De plus en plus d'êtres témoignent de cette vérité, il n'y a que l'amour, la joie, la paix, le silence, qu'importe ce qui se passe sur le grand écran de la vie, ce n'est que du cinéma, la résultante de l'enfermement. Que devons-nous savoir d'autre ? Que la mort n'existe pas, ni le temps, ni l'espace, nous sommes venus vivre ce qu'est l'enfermement et aussi en sortir, en renaissant de nouveau, en vivant la dissolution de toute illusion, en sortant de la projection, de la manifestation pour se rendre compte que tout est illusion, qu'il n'y a rien, que cela n'est qu'un rêve, nous sommes de toute éternité l'amour, la paix, la joie, le silence, l'essence éternelle de la vie. Libre à chacun de croire ce qu'il veut bien croire, il ne fait face qu'à sa propre projection, qu'à son reflet sur le grand écran de la vie, en jouant tous les rôles, tout en étant en toute chose et à la fois en rien. Que devons-nous savoir d'autre ? Que nous sommes l'artisan de ce qui se présente sur l'écran de la vie, que nous en sommes le créateur, qu'il n'y a rien à juger, le faire c'est en vivre la manifestation, la projection, c'est se confronter à soi-même, tout est un. Pour ceux qui vivent cette renaissance, qui ne font plus partie de ce monde, qui se manifestent encore sur le grand écran de la vie, ne font qu'accompagner la forme humaine, en laissant l’intelligence de la lumière ouvrer en tout ce qui est, tout en aimant, en acceptant et en accueillant tout d'un même amour, sachant que tout est illusion, que la seule raison de l'enfermement, c'est vivre cette dissolution par l'amour, il n'a jamais eu personne, que l'essence éternelle de la vie.
En vivant la dissolution par l'intelligence de la lumière, l'être qui croit être une personne, une conscience, se croyant doté d'une âme ne peut aimer tout d'un même amour, ni accueillir, ni accepter ce qui est impardonnable, les offenses posées à son égard ou envers sa famille, proches et autres. Il ne peut aller à l'encontre de ce qu'il croit comme étant juste. Mais pour celui qui est né de nouveau, il n'a plus le même regard, il est dépouillé de toute croyance, concept, il n'est plus personne, ni la conscience, ni l'âme, ni l'esprit, il est l'essence de la vie, il est la paix, la joie, il est l'amour qui est au-delà de toute illusion. Régis Raphaël Violette

mercredi 6 novembre 2019

C’est ainsi que je nous aime tous d’un amour incommensurable, tout en acceptant et en accueillant les choix de vie de chacun.


C’est ainsi que je nous aime tous d’un amour incommensurable ...

Cela n’a aucune importance que je réponds aux questions ou pas, chacun est déjà à l’image de ce qu’il croit et pense être, en cela tout est parfait car chacun exprime sa propre vérité et vécu. Est-ce qu’il y a un chemin où plusieurs ou voire aucun ? Rien ne peut contester que tout ce qui est, vient d’une seule force créatrice, qu’importe comment chacun le perçoit et le vit dans ce qui lui sert de forme pour ainsi en faire l’expérience et l’apprentissage. On peut dire que chacun a son propre regard sur le grand écran de la vie qui ne fait que refléter ce que chacun a décidé de vivre, d’expérimenter. Quoi qu’il en soit chacun est un miracle en soi, que chacun est libre d’apprendre et d’expérimenter ce qu’il veut, tout en prenant connaissance que tout est déjà écrit d’avance. Il n’y a rien à juger, ni à condamner puisque chacun est la perfection de ce qu’il vit, tout en étant cette force créatrice qui se manifeste en toute création, dimension, en toute forme de vie. On pourrait se questionner sur ce qui est réel et sur ce qui ne l’est pas. Le vécu est propre à chacun, ainsi que l’apprentissage et l’expérience. Cela ne fait pas de chacun un plus petit où un plus grand, un élève où un maître, tous sont issus de la même force créatrice et que celle-ci a choisi la diversité pour ainsi explorer toutes les possibilités. N’oublions pas que quelle que soit la forme qui sert de véhicule pour la vie, elle n’est pas éternelle, seule ce qui nous anime l’est. Que la lumière de l’amour soit ce qui éclaire chacun de nos pas, en aimant tout ce qui se présente sur le grand écran de la vie, accueillant et acceptant le choix de vie de chacun, son apprentissage, son expérience et son vécu. L’intelligence de la lumière oeuvre en toute chose, en toute vie, en tout ce qui est, l’amour est ce qu’il y a de plus grand. C’est ainsi que je nous aime tous d’un amour incommensurable, tout en acceptant et en accueillant les choix de vie de chacun. Régis Raphaël Violette

samedi 2 novembre 2019

Que puis-je dire à celui qui ... ?

Que puis-je dire à celui qui ... ?

Que pouvons-nous dire à ceux qui, pour une raison ou pour une autre, vivent une forme de dualité et de séparation ? Que pouvons-nous dire à ceux qui perdent un être cher, qui perdent leur emploi, qui sont dans le besoin, qui souffrent, qui ont perdu espoir en ce monde et en tous leurs semblables qui vivent des grandes transformations intérieures, ne trouvant aucune réponse, qui vivent constamment dans la peur des événements, qui ne savent plus comment affronter ce monde ? Que dire à quelqu'un qui est maltraité, humilié, abandonné, trahi ou qui subit une injustice de la part d'une tierce personne ? Que dire à celui qui fait face à ce temps apocalyptique, à la dissolution du rêve éphémère, à toutes les dimensions et créations ? Que dire à celui qui se croit être une personne et qui fait face à sa propre création, qui ne sait pas qu'il en est le créateur ? Que dire a celui qui ne croit qu'en sa religion et en ses croyances qu'il est sur la mauvaise voie ? Que dire à tous les êtres humains, qui ne sont pas ce qu'ils croient et pensent être ? Que dire à celui qui cherche à dépasser son maître spirituel, qu'il n'est pas le maître de qui que ce soit ? Que dire à celui qui ne fait qu'écouter, qu'il ne fait rien de lui-même ? Alors que pouvons-nous dire à ceux qui... continuent à se nourrir des histoires de ce monde, ajoutant leurs propres peurs, inquiétudes, anxiétés et autres, tout en restant attentifs à tout ce qui se passe dans ce monde ? Donc, si vous vous reconnaissez dans celui qui... continue à s'identifier, qui ne peut s'empêcher de dire, de faire et agir de quelque façon que ce soit, ce message est pour vous. Tant qu'il y a identification avec quelqu'un ou quelque chose, cela devient un confinement, une prison de l'esprit. Quel que soit l'objet du désir, cela garde dans l'enfermement. Croire qu'on est une personne, un être humain, nous garde dans cet enfermement, il ne peut y avoir de liberté. Quelle que soit l'origine de la souffrance, quelle qu'en soit la cause, quelle que soit l'origine de la peur, de l'angoisse et de toute injustice, tout vient de cet enfermement, confinement. Croire que nous sommes une âme, une conscience, une personne ou autres, c'est vivre dans l'isolement, dans l'illusion de séparation. Alors que celui qui ne s'identifie plus à personne, ni à rien, cet être est libre, il est la paix, l'harmonie et la joie pour la simple raison qu'il n'attache plus aucune importance à l'identification. Il accueille et accepte tout ce qui arrive d'un même amour. Rien n'est stable dans ce monde, la stabilité n'est pas dans l'identification, mais dans l'acceptation de tout ce qui est, sans lui donner d'importance. Quand il pleut, la pluie dure aussi longtemps que nécessaire et après que le ciel se soit dégagé, le beau temps s'installe et ainsi de suite. Peu importe ce qui se manifeste dans le temps et l'espace, tout cède la place au renouvellement. Devons-nous, nous identifier à quoi ou à qui que ce soit ou autres, qui nous permet de faire l'expérience de la vie ? Devons-nous, nous identifier à des croyances, à des religions, à des concepts, à des histoires, qui nous empêchent de vivre la liberté ? Tant que l'être cherche, il est dans l'enfermement, s'il cherche la paix, la joie, le bonheur, la richesse, l'amour, quel que soit l'objet du désir, il ne peut être libre. Devons-nous être comme l'observateur qui ne voit que son propre enfermement ? Agissons comme le soleil, qui ne donne aucune importance à ce qui se passe dans le ciel et sur la terre, en illuminant tout de sa lumière. Est-ce que le soleil pense être une âme, une conscience, une personne ou autre chose ? Il n'a aucune identification, il illumine tout de sa lumière. En effet, s'il y a identification, il y a enfermement, confinement. La liberté reste détachée, dans la non-reconnaissance de rien, étant la paix, la joie et l'amour qui accueille et accepte tout avec la même intensité. Sommes-nous la forme humaine, la conscience, l'âme ou sommes-nous l'essence même de la vie ? Rien ne peut changer ce que nous sommes, ni le temps ni l'enfermement, ni quoi que ce soit, rien ne peut confiner l'essence même de la vie. Nous sommes ici pour vivre l'expérience de la vie sous cette forme ou une autre, rien ne peut nous empêcher d'être heureux, de vivre la paix, de vivre la joie et de sentir et ressentir l'amour dans tout ce qui est, pour la simple raison que nous en sommes l'essence. Acceptons, accueillons tout avec le même amour, peu importe ce qui nous afflige dans la forme, dans ce véhicule qui nous sert d'ancrage. Ne laissons pas le passé, le présent ou même l'avenir altérer notre paix, notre joie et notre amour absolu. Acceptons ce qui arrive, accueillons tout par l'amour, ne laissons personnes nous dicter leurs histoires, leurs convictions ou tout autres croyances, consumons tout avec amour, c'est vivre notre liberté, et rien ne peut la modifier. Que nous vivions la dissolution ou pas, de toute création et dimension de tout ce qui est, cela n'a aucune répercussion sur ce que nous sommes de toute éternité, l'intelligence de la lumière, l'essence de la vie qui illumine tout de son amour. Que puis-je dire à celui qui.... Oubliez tout ce que vous pensez et croyez être, l'amour est notre essence, tout le reste n'est qu'illusion, de passage. Ce que nous voyons n'est que nous-mêmes, une projection de nos croyances, de nos pensées, tout en est sa manifestation, le rêve, son enfermement, aussi diversifié qu'il puisse être dans toute création, dimension. Nous sommes tous le même rêveur, il n'y a rien à juger, il n'y a rien à identifier, tout est illusion, ce qui est réel n'appartient pas à ce rêve, ni à aucun monde, univers ou autres, puisque nous sommes l'essence de la vie, l'amour absolu. Sortir de l'enfermement, de toute identification, nous apporte cette liberté. Régis Raphaël Violette


jeudi 31 octobre 2019

Je ne demande pas de me croire, faites en l'expérience et ainsi l'inimaginable se révèle et dévoile.

Je ne demande pas de me croire, faites en l'expérience et ainsi l'inimaginable se révèle.

Comment est-ce possible ? Comment peut-on imaginer que depuis des temps mémoriaux que nous vivons dans le mensonge, dans l'illusion ? Tout ce temps à croire que nous sommes différents, que nous pensons être ce que l'on croit être, en tant que personne, conscience et âme. On vit l'inimaginable, cela dépasse tout entendement, pas évident de vivre une telle vérité, surtout de l'accepter, de l'accueillir, mais comment accueillir l'inimaginable ? Quand tout a été vécu dans le mensonge, à se laisser convaincre par ce qui est dit, véhiculé par des grands maîtres, à ce qui est révélé et dévoilé en tant que croyance, enseignement et cela quel qu'en soit son origine. Tout pour croire que nous sommes une conscience, une âme, une personne qui pense et qui ne réalise pas être confronté à son propre reflet. Croire que nous vivons séparés les uns et les autres, ayant chacun sa vérité, son propre regard, son propre chemin de vie, mais qu'en réalité, tout est que mensonge, illusion. Tout pour nous faire croire que nous sommes différents les uns des autres. Un jour comme tous les autres jours, l'inimaginable se passe, se vit, cela te traverse, te consume, te fait vivre le scénario parfait pour comprendre que tout ce temps, il y a que mensonge, qu'il y a une vérité invraisemblable, qui fait son apparition, son entrée dans cette grande pièce de théâtre, mettant à nu tout ce qui est. Révélant et dévoilant une vérité encore plus grande, ce que nous croyons réel n'est que mensonge, illusion. Il ne peut y avoir de mort puisque rien n'existe vraiment. Quand cela survient, cela devient d'une telle transparence, d'une telle clarté, ne cherchons plus les autres, il n'y a que nous, il n'y a que soi, sans corps, sans conscience, sans âme. Un dialogue se fait dans le silence total, la paix, l'intelligence de la lumière prend parole et explique que tout est illusion, que rien n'existe à part ce que nous sommes de toute éternité. On se retrouve dans le vide, dans le néant, il n'y a que soi et cette petite voix qui s'exprime, l’intelligence de la lumière. Il est drôle de vivre ce dialogue avec soi-même. Mais avant que cela puisse se vivre, l'intelligence de la lumière orchestre tout, afin qu'il n'y ait plus aucun questionnement possible après cette révélation, après l'avoir vécu. Il s'en passe des choses, des changements dans tout l'être, tout pour nous aligner afin de vivre l'inimaginable. Dans cette expérience unique, où tu vis le vide complet, le silence, face à toi-même, retrouvant ainsi la paix, la joie et l'amour. Par la suite, tu te retrouves à créer de nouveaux mondes, univers, je me souviens d'être à la fois dépassé par tous ces événements, tout en étant émerveillé par ce pouvoir de création, tout prenait vie, tout en sachant que ce qui est créé n'est qu'illusion. Mon histoire n'est qu'une parmi tant d'autres, mais tout a le même but, vivre l'inimaginable pour sortir des illusions, des mensonges que sont les dimensions, les créations des univers et autres. On parle souvent de l'éveil, mais qu'en est-il du vrai éveil ? L'éveil n'a rien à voir avec un nouveau monde, où un nouvel aspect de ce que sera notre véhicule de lumière. L'éveil n'a qu'un but, révéler et dévoiler l'inimaginable, tout ce que l'on perçoit autant qu'à l'intérieur qu'à l'extérieur tout est le même être, tout est la même pièce de théâtre jouée par le même être, par la même intelligence de lumière, que tout est que mensonge, illusion. Ce n'est pas évident pour ceux qui ne le vivent pas encore, tout en lisant ce message et prendre connaissance que tout est mensonge, que tout est illusion, ainsi que notre forme terrestre, il n'est qu'un ancrage à croire que tout est réel. Que tout a sa raison d'être, tout est juste, mais qu'en réalité cette pièce de théâtre n'a qu'un seul but, révéler et dévoiler que tout est mensonge, illusion. Après avoir vécu une telle révélation, l'inimaginable, je me suis retrouvé à partager ce vécu, en fait tout ce que je partage, je le fais pour moi, qu'à moi-même puisque tout est mon reflet. Rien n'est vraiment réel, que l'autre est aussi une illusion puisque tout est orchestré par l’intelligence de la lumière. On pourrait détester, ne pas aimer qui ou quoi que ce soit, ce sera toujours notre propre reflet, illusion, mensonge. Qu'importe ce qui se passe dans ce monde, dans d'autres dimensions, créations, univers ou autres, rien n'est réel, tout n'est que rêve, mais pas pour celui qui croit être une personne, une conscience, une âme. il est dans toutes les émotions. Qui sont ses autres personnes ? Ils sont que moi, croyant que tout est réel, vivant dans des croyances, confronté aux peurs et à l'inconnu, me reflétant ce que je croyais et pensais être comme réalité. Comment dire, je ne suis plus de ce monde mais à la fois j'y suis, peu importe ce qui se passe en ce monde ou ailleurs, je ne me sens plus concerné, que tous ses autres moi vivent leurs histoires, font face aux même mensonges, illusions, croyances, peurs ou autres enfermements, puisqu'ils sont moi. Voilà pourquoi je partage ce qui m'a permis de sortir du rêve, de l'enfermement, en aimant tout d'un même amour. Malgré tout ce qui se passe, que la seule vérité n'est pas ce monde, ni d'aucune dimension et création, que la vérité n'est pas assujettie à qui ou à quoi que ce soit, elle est révélée par l’intelligence de la lumière. Il ne peut plus avoir de faux-semblants, il n'y a plus aucun désir puisque la vérité se résume par la paix, la joie et l'amour. Pourquoi vivre cette paix, cette joie et cet amour ? Pour la simple raison qu'il n'y a plus aucune identification à quoi que ce soit et à qui que ce soit qui vient de ce monde, où d'ailleurs, de ses autres soi, puisqu'ils sont illusions. Tout ça pour dire, qu'il n'y a rien à juger, ni à condamner, rien à imposer, rien à contrôler, rien à changer que tout ce que l'on croit comme étant la réalité n'est qu'illusion, mensonge. C'est en vivant l'inimaginable, qui apporte cet éveil, révélant ce qu'est le vrai amour, paix et joie. C'est quand tu te retrouves avec plus rien, dans la nudité complète que tu le réalises par l'intelligence de la lumière, qu'en fait tout ce qui est intérieur et extérieur n'est que cette diversité infinie de son propre soi, du même rêveur, à la recherche de la vérité. N'étant pas conscient de son enfermement, tout est mensonge et illusion. La seule réalité est que tout est lumière et amour. Quand nous réalisons que ce qui est réel n'est que mensonge, illusion, qui n'est que la résultante du regard de la conscience, de la personne qui se croit vivre séparé du reste, n'apporte que l'enfermement, le mensonge, l'illusion. Je ne demande pas de me croire, faites en l'expérience et ainsi l'inimaginable se révèle et se dévoile. Régis Raphaël Violette

lundi 28 octobre 2019

Il ne peut avoir de plus grande paix, joie et amour que de vivre cette dissolution du rêve .

Il ne peut avoir de plus grande paix, joie et amour que de vivre cette dissolution du rêve

Chacun est libre d'expérimenter ce qu'il veut bien apprendre sur le grand écran de la vie, quel que soit le plan de conscience, qu'il s'agit du bas astral comme le haut, tout est conforme selon la compréhension acquise. Il est normal que celui qui n'a pas vécu les mêmes expériences soit dans le déni, se rapportant à ses propres expériences, croyances. Sans vouloir offenser quiconque, chacun est à l'image de ce qu'il a lui-même expérimenté et vécu, cela ne veut pas dire que la vérité de chacun n'est pas véridique. Celui qui s'est réveillé, qui a réalisé qu'en fait, que tout est illusion, tout n'est que projection, qui sort de l'enfermement en réalisant que ce qui est réel n'appartient à aucun plan de conscience, ni à l'astral, ni à aucune dimension et création. Il est vrai que pour le réaliser, cela doit être vécu, sinon celui qui ne le vit pas ne peut adhérer à cette vérité. Cela n'est pas un jugement, mais un fait, tant que ce n'est pas vécu, cela devient une incompréhension. Quoi qu'il en soit, que vous y croyez ou pas, cela n'a aucune importance. Seuls ceux qui l'ont vécu peuvent en témoigner, le révéler et le dévoiler. Notre essence éternelle, n'est pas assujettie au temps, ni à l'espace, ni aux dimensions, ni aux créations. On expérimente le rêve éphémère, l'enfermement, qui est assujetti à l'espace-temps, aux dimensions, aux créations, dans un seul but, apprendre par l'expérience ce que nous sommes de toute éternité. Voilà pourquoi il y a tant de vérités vécues par tous et chacun, cela apporte la confrontation car chacun ne vit pas les mêmes expériences, croyances dans le but d'approfondir sa propre vérité. La vérité n'est que lumière, amour, paix et joie. Nous sommes cette intelligence de la lumière qui se révèle et se dévoile à travers le rêve éphémère. Continuez à croire ce que vous croyez être, à vivre l'illusion de dualité et de séparation, cela ne fait que démontrer votre niveau d'apprentissage afin de parvenir à trouver l'unité, la paix, la joie et l'amour dénué de tout jugement, à aimer tout d'un même amour, à vivre cet amour incommensurable. C'est ainsi que je vous aime, que je nous aime, je vois ce que l'autre ne voit pas encore. Il ne peut avoir de plus grande paix, joie et amour que de vivre cette dissolution du rêve éphémère et réaliser que tout est lumière et amour et que chacun en est l'essence. Régis Raphaël Violette Note de l'auteur Peu importe où chacun en est rendu dans la compréhension de ce qu'il croit et pense être, rien ne peut altérer notre essence éternelle, pour la simple raison que tout en est la même source, la même intelligence de lumière, l'amour libre de tout enfermement.

dimanche 27 octobre 2019

Laissons l'intelligence de la lumière accompagner la forme qui nous sert de véhicule de lumière.



Laissons l'intelligence de la lumière accompagner la forme qui nous sert de véhicule de lumière, ne soyons pas dans l'attente de quoi que ce soit, l'amour n'a point besoin d'être pour aimer tout d'un même amour. Le fait de s'identifier à la forme humaine ou autres, nous garde dans un enfermement quelconque, ne permettant pas cette compréhension que la lumière traverse, transcende et consume tout par son amour, par sa paix et joie en toute éternité. L'intelligence de la lumière n'est pas assujettie au temps, ni à l'espace, ni à aucune création et dimension. Qui sommes-nous en ce monde ? Rien d'autre que l'intelligence de la lumière, le fait d'avoir créé un réceptacle pour en faire l'apprentissage et l'expérience, c'est la plus grande preuve d'amour. Laissons l'intelligence de la lumière faire ce qu'elle fait de mieux aimer, notre essence éternelle à consumer ce corps afin qu'il renaisse tel un phœnix émergeant de ses cendres. Nous n'inventons rien, ni nous créons car tout est orchestré par l’intelligence de la lumière à se révéler et dévoiler par l'apprentissage et l'expérience. Voilà, ce que nous avons besoin de savoir pour être libéré de cet enfermement, de ce rêve éphémère. Réalisons qu'il n'y a que la lumière de l'amour, la paix et la joie. Ne cherchons pas à être, nous sommes déjà la lumière de l'amour qui s'exprime par l'intelligence de la lumière en tout ce qui est.


vendredi 25 octobre 2019

Ne voir que par le cœur pour être heureux, en paix, en joie, aimant tout d'un même amour.

Ne voir que par le cœur pour être heureux, en paix, en joie, aimant tout d'un même amour

À chacun de vous, qui expérimentez la vie par l’intelligence de la lumière, ce qui vous anime tous et toutes. Ne vous fiez pas aux apparences de ce monde, qu'importe ce qui est dit sur vous, ou sur quiconque, tout est illusion. N'entrez pas dans la danse de l'illusion de dualité et de séparation. N'oubliez pas que la forme humaine n'est qu'une forme d'expression parmi tant d'autres. Est-ce que la forme est plus importante de ce qui l'anime ? On pourra dire n'importe quoi sur vous ou sur quelqu'un d'autre, croire à ce qui est dit, ne fait qu'alimenter les histoires. Rien ne peut changer ce qui anime chaque être, l'être n'est pas qu'une simple forme, ce qui fait un être, c'est ce qui l'anime. La seule vérité c'est cette intelligence de la lumière, cette force créatrice qui permet à la vie de se manifester et que celle-ci n'est pas assujettie au temps, ni par l'espace, ni par toute création et dimension. C'est par l'amour, la paix et la joie que l'on manifeste cette unité en toute chose. Avant de dire n'importe quoi sur qui ou quoi que ce soit, la seule chose importante c'est l'amour, la paix et la joie car nous en sommes l'essence. Régis Raphaël Violette Note de l'auteur N'oublions pas ce corps retourne à la terre et ce qui l'anime retourne au ciel, un ciel libre du temps, de l'espace, de dimension et de création où il y a que la lumière de l'amour, la paix et la joie car en ce lieu tout est unifié. Ne voir que par le cœur 😍 pour être heureux, en paix, en joie et en aimant tout d'un même amour 😍

mercredi 23 octobre 2019

Peu importe qui nous sommes en ce monde, nous sommes la perfection qu'a choisie l’intelligence de la lumière pour révéler et dévoiler par les histoires.

Peu importe qui nous sommes en ce monde, nous sommes la perfection qu'a choisie l'intelligence de la lumière pour révéler et dévoiler par les histoires à faire vivre le vrai et ainsi sortir de tout enfermement.

Peu importe qui nous sommes en ce monde, nous sommes la perfection qu'a choisie l’intelligence de la lumière pour révéler et dévoiler par les histoires à faire vivre le vrai et ainsi sortir de tout enfermement. Il n'y a rien à faire, simplement vivre notre vie, à l'image de notre accomplissement, par l'intelligence de la lumière. De plus en plus d'êtres vivent ce grand changement, se produisant dans leur vie, apportant ainsi une tout autre réalité, paix, amour et joie, comme cela s'est passé pour moi en 2008. Cela va en progressant, en fait, la seule chose qui est importante, n'est plus ce qui se passe dans ce monde, dans cet univers, sur le grand écran de la vie, c'est ce qui se passe en nous. Point besoin de dire, que ce qui se passe à l'extérieur n’attire plus notre attention, à savoir qu'est-ce qui va arriver pour ce monde et ce qu'il en subviendra ? De plus en plus nous portons une plus grande importance sur le changement qui s'opère en nous, ne donnant moins d'importance sur ce qui se passe, sur ce qui se trame à l'extérieur. On sait que tout est illusion, que tout est une grande pièce de théâtre, que nous n’adhérons plus à ce monde, à son histoire, un détachement total. Une plus grande force attire notre attention, une plus grande paix, une plus grande joie, un plus grand amour, accessible dès que l'on pose notre attention à l'intérieur de soi. On ne donne plus aucune importance sur ce qui se passe sur le grand écran de la vie, cela n'a plus sa raison d'être, par contre c'est vivre déjà cette paix, cette joie, cet amour incommensurable, cela ne s'explique pas, cela se vit. Sommes-nous troublés par ce qui se passe sur le grand écran de la vie ? Pas du tout, tout est orchestré par l'intelligence de la lumière, en plus tout est illusion. Pourquoi sommes-nous attirés et vivons déjà cette joie, cette paix et cet amour incommensurable ? Rien ne pourra arrêter le changement en cours, ainsi que sa progression, Tout est déjà orchestré par l'intelligence de la lumière, il n'y a rien pour l'arrêter, un jour pour une raison ou une autre, tout bascule et ce qui attirait l'attention n'est plus, plus aucun intérêt sur ce qui se passe sur le grand écran de la vie, le fait de retrouver cette joie, cette paix et cet amour incommensurable te fait voir la simple vérité, le seul chemin qui apporte la paix, la joie et l'amour. Ce qui est le plus drôle, c'est que tout le monde sans exception va le vivre, plusieurs le vivent déjà. Je me souviens qu'un jour, en 2008, tout a basculé, mon regard avait changé, je me souviens d'avoir réglé certaines choses, je me suis retrouvé écroulé sur le sol foudroyé par un éclair au cœur, par la suite j'entends une voix dans ma tête, retrouve la paix et tout a changé, basculé, plus aucun intérêt à une religion quelconque, à aucun enseignement, plus aucun intermédiaire, seul l'amour incommensurable, la joie et la paix, avaient de l'importance. J'avais retrouvé ma vraie nature divine et c'est toujours resté. À l'époque, vers la fin de 2008, j'apportais un tout nouveau regard sur les forums spirituels, j'ébranlais le temple de la spiritualité, en disant ne pas chercher la vérité autre qu'en nous-mêmes, point besoin d'intermédiaire, ni aucun enseignement. Nous avons tout en nous, en sortant des croyances, des concepts, des religions, pour la simple raison que nous sommes déjà la vérité, cet amour incommensurable, la paix et la joie, que nous sommes l'intelligence de la lumière qui se révèle et se dévoile. Que doit-on comprendre ? Une seule chose, nous ne sommes pas ce qui se passe sur le grand écran de la vie, nous sommes déjà accomplis, libre de toute illusion, de dualité et de séparation. Le processus de changement par l'intelligence de la lumière apporte la vérité, que nous sommes avant même l’apparition de cet univers, d'une autre création et dimension quelconque. Qu'importent les histoires, de ce que nous sommes en tant que personne, de ce que nous avons été, rien n'est réel, comme il en est pour tous ceux qui ont laissé leurs héritages en ce rêve éphémère, sur le grand écran de la vie. Le fait de vivre cette dissolution surtout lorsque l'intelligence de la lumière, qui a tout orchestré pour nous le faire vivre et même ceux qui n'ont aucun bagage spirituel. Qu'importent les histoires, l'intelligence de la lumière est tel un voleur qui n'est pas attendu et qui enlève les voiles de l'illusion afin d'attirer le regard vers l'amour, vers la joie et la paix, en le faisant vivre, on retrouve ce qui est réel délaissant ce qui ne l'est pas. Est-il important de le vivre ou pas ? Pour ceux qui le vivent, vont dire la même chose, que seule la joie, la paix et l'amour a prédominance sur tout, pour la simple raison que c'est cela la vraie réalité. Ils vous diront, ne vous en faites pas, l'intelligence de la lumière n'oublie personne. Ce qui est drôle en vivant cette révélation que tout est illusion, qu'il n'y a que l'amour, la paix et la joie et le reste n'a aucune importance. Pour ceux qui ne le vivent pas, ne soyez pas outrés de voir des êtres qui sont totalement détachés de ce qui se passe sur le grand écran de la vie, de ce monde et de cet univers car seul l'amour, la paix et la joie sont vérité, pour la simple raison qu'en le vivant tous les voiles tombent d'eux-mêmes, sans effort et sans aucun remord. Comme je le souligne, la seule chose à faire, c'est accompagner cette forme humaine qui nous a servi d'ancrage, qui est le véhicule parfait car il a servi à porter notre regard sur ce qui est vrai, en vivant l'amour incommensurable, la paix et la joie en tout ce qui est, acceptant et accueillant tout d'un même amour. Peu importe qui nous sommes en ce monde, nous sommes la perfection qu'a choisie l’intelligence de la lumière pour révéler et dévoiler par les histoires à faire vivre le vrai et ainsi sortir de tout enfermement. Réaliser que tout est illusion et que seule la lumière de l'amour, la paix et la joie sont de toute éternité. Il ne faut pas s'en faire si pour l'instant, tout n'est pas clair, il suffit juste de tout accepter et de tout accueillir, l'intelligence de la lumière se charge et s'occupe de tout. Régis Raphaël Violette