jeudi 15 avril 2021

Le hasard n'existe pas, il n'y a que la lumière

Le hasard n'existe pas, il n'y a que la lumière

Sans vouloir imposer quoi que ce soit, nous savons que ce monde, cet univers, tout ce qui se passe à travers le temps, l'espace, les dimensions et autres, sont notre propre création illusoire puisque nous sommes l'intelligence absolue de la lumière éternelle, qui par une pensée créatrice a manifesté ce rêve. Cela peut en surprendre plus d'un, car ils sont certains d'être de simples humains. Mais la réalité cache autre chose, c'est-à-dire, en plus d'utiliser une forme humaine pour faire l'expérience de la vie, nous venons apprendre ce qui est réel de ce qui ne l'est pas. Et c'est à travers les expériences de la vie, que nous nous révélons, puisque nous sommes ici pour cela, sinon nous restons dans l'ignorance, dans l'obscurité en croyant que la vie est de vivre dans un tel chaos, en se demandant où va ce monde, et dans quel but. C'est comme si nous avons poussé le bouchon un peu trop loin et qu'il est trop tard pour revenir en arrière, car ce qui vient, rien ne peut l'arrêter. Nous nous demandons où aller sur cette terre, quelle sera notre prochaine destination, nous ne sommes plus capables de nous projeter. Est-ce la fin des haricots, la fin d'un rêve ? Nous savons que tout est illusion, et que la seule réalité est l'éternel présent et que nous sommes la lumière éternelle, qui consume tout par le feu sacré de l'amour absolu. Certains diront que savoir cela est bien, mais en attendant que faisons-nous à travers ce véhicule de lumière, cette forme humaine, qui par les sens, nous fait voir ce présent éphémère dans lequel nous continuons à vivre cette vie éphémère, ce rêve. Qui que nous soyons, tout est programmé pour accomplir le plan divin, la dissolution du rêve, de la création illusoire. Beaucoup seront confrontés à leurs plus grandes peurs, en vivant fortement ce chaos et d'autres moins, ce qui est nécessaire puisque le chaos est le rêve éphémère et cela avant même de se manifester, il est tout et rien à la fois, il n'a jamais existé. L'existence que nous lui donnons vient du fait que nous nous trouvons à vivre ce rêve, mais en fait il n'est qu'une création de notre pensée créatrice, qui n'existe que dans le rêve pour le vivre. Il est difficile pour le simple mortel de comprendre ce qui se passe en ce moment de dissolution, de voir tout ce chaos qui touche toute la terre, toute l'humanité, toute cette création illusoire. C'est-à-dire l'espace, le temps, les dimensions, tout ce qui est, y compris le passé, le présent et le futur qui sont le même éternel présent. Tout est vécu en même temps, tout en étant une illusion, puisque tout est un rêve éphémère et que la seule réalité est l'éternelle lumière, le vide absolu dans l'éternel présent. Il n'y a aucune peur à avoir, puisque nous sommes l'expression du plus grand amour qui soit, la lumière de l'amour absolu. Comme il est dit, nous vivons cette dissolution du rêve, peu importe le comment et le pourquoi de nos actions, de nos faits et gestes, tout est juste, puisqu'il y a dissolution de ce chaos, ce dépouillement, ce dénouement de tout ce qui est éphémère et ce qui fait que chacun est consumé par sa véritable nature divine en la lumière éternelle. Beaucoup se demandent pourquoi ils vivent de tels symptômes, de tels scénarios, qui ne comprennent pas ce qui leur arrive, mais tout est orchestré par l'intelligence absolue de la lumière. Il en a toujours été ainsi, depuis le début du rêve jusqu'à sa dissolution complète. Cela se passe par vagues, et chacune de ces vagues nettoient en se retirant à la mer, c'est-à-dire que tous ceux qui meurent en ont fini avec le rêve, puisque leur véritable nature divine n'a jamais quitté la source éternelle en la lumière éternelle. Et pour tous ceux qui continuent à vivre cette dissolution, font ce qui doit être fait, consciemment ou non, c'est plus facile pour ceux qui en fait ne sont plus identifiés à ce rêve éphémère, qui n'ont plus d'attaches, qui se sont dépouillés de toute identification, accompagnant, accueillant, acceptant, respectant et aimant tout avec le même amour, absolu. C'est-à-dire que tout est consumé par l'amour, en sachant que tout est juste, que tout a sa raison d'être, que tout est à sa place et que tout contribue à mettre fin à la dissolution du rêve. Nous souviendrons-nous de cette expérience, de ce rêve ? Il n'y aura aucun vestige de ce rêve, de cette création illusoire, aucune mémoire, que la lumière de notre véritable nature divine dans l'éternel présent. Le cœur de ce que nous sommes de toute éternité brille de toute sa lumière éternelle d'amour absolu dans l'éternel présent. Par Régis Raphaël Violette


Êtes-vous prêts à donner votre langue au chat?

 

Êtes-vous prêts à donner votre langue au chat?

C'est drôle comme beaucoup croient en la mort. Peu importe comment on quitte ce monde, tôt ou tard, la mort arrive avec sa faux, que se passe-t-il après son passage ? On se croit mort et la vie continue de plus belle. Quelle ingratitude pour le rôle de la mort qui avec sa faux met fin à la vie et cette vie continue comme si de rien n'était. Ne devrions-nous pas remercier la mort, qui accomplit sans relâche sa tâche et permet à la vie de poursuivre une nouvelle existence. Mais en fait, pourquoi la mort, pourquoi la vie, quel est le but du pourquoi et du comment ? En fait, cela peut paraître drôle, nous ne sommes ni la mort ni la vie, mais qui sommes-nous ? Bonne question, et cela demande de faire un petit effort de compréhension, en se posant cette question. Qu'est-ce qui ne change jamais, qui ne dort jamais, qui ne mange jamais, qui n'a pas de forme, qui n'a pas d'identification, qui n'est pas perturbé par l'espace, le temps, les dimensions, ni par rien, et pourtant qui est en tout et en rien à la fois, qui est à l'origine de tout ? C'est une sacrée question, que la grande majorité des êtres cherchent et cherchent, sans réponse. Êtes-vous prêt à donner votre langue au chat ? En fait, nous sommes à la fois la réponse et non la réponse. Nous sommes en fait la lumière éternelle dans l'éternel présent qui consume tout par son essence éternelle, qui est la lumière de l'amour absolu et ce qui est considéré comme la vie, la mort, ne sont que l'expérience de la pensée créatrice, qui se manifeste dans la création illusoire, un rêve. Vous pensez vivre et mourir pour la simple raison que vous êtes le rêveur, qui ne sait pas qu'il est le rêveur, le créateur de sa propre création illusoire, éphémère. Donc, quoi que nous pensions, rien ne peut vivre ou mourir, tout est une illusion pour la simple raison que nous sommes la lumière éternelle dans l'éternel présent. Par Régis Raphaël Violette

mardi 13 avril 2021

Et le cœur te dit, je te couvre de cet amour absolu.

 

Et le cœur te dit, je te couvre de cet amour absolu.

En ce moment le cœur me dit de couvrir et j'entends l'esprit dire, qu'avez-vous l'intention de couvrir ? Immédiatement mon cœur dit, toi, l'esprit qui as besoin d'être aimé d'un amour absolu, toi qui as fait de ce monde ce qu'il est, puisqu'il est la création de ta pensée créatrice qui a voulu faire ta propre expérience de l'amour, qui est l'image de ce que tu crois et penses être. En te couvrant de cet amour, qui fait que plus jamais toi, l'esprit tu ne manqueras de cet amour parce qu'en réalité tu es né de cet amour absolu, mais comme un papillon tu as pensé qu'il était bon de faire tes propres expériences et apprentissages à travers ta pensée créatrice. C'est pour cela que toi, l'esprit ou le mental, tu es conditionné à vouloir tout comprendre, à vouloir tout savoir, pour la simple raison que tu n'as plus confiance, parce que tu t'es privé de cet amour absolu. Apprends, que toi, l'esprit, tu es à l'origine de cette création, puisque tout est à ton image, tu as pris forme en donnant vie à ce rêve éphémère, à cette création illusoire, c'est à travers le temps que tu as créé l'espace, les dimensions, la matière, afin de créer des univers, des mondes pour permettre à la vie d'être, de pouvoir tout expérimenter et d'apprendre à penser, à être, à évoluer afin d'en savoir plus, toujours plus. Mais ton cœur est là pour mettre fin à ce rêve éphémère, à cette création illusoire et c'est pourquoi en cet instant tu seras couvert du même amour absolu qui t'a vu naître dans ce rêve éphémère, où tout est l'image de ta pensée créatrice. Ce cœur qui n'a jamais cessé de t'accompagner, de t'accueillir, de t'accepter, de te respecter et de t'aimer du plus grand amour qui soit. Cela depuis ta naissance dans ce rêve éphémère, l'intelligence absolue de la lumière éternelle, ce cœur qui n'a cessé d'être à tes côtés, pour te couvrir de cet amour absolu. Peut-être qu'en ce moment, tu ne te rends pas compte de l'accomplissement que cet amour absolu a sur toi, l'esprit. Alors tu réalises que tu n'es pas cette forme dans laquelle tu vis ta propre création, que tu réalises que tout est l'image de ton esprit et que tout n'est qu'un perpétuel changement, une renaissance, car ce que tu croyais être réel, n'est qu'un rêve éphémère. En fait, tu t'es retrouvé piégé dans ta propre création illusoire, ne sachant pas que tu es tout et rien à la fois, puisque cela n'existe que dans le rêve éphémère. Et ce cœur te dit, peu importe le temps que cela prendra, tout est accompli, tranquillement la dissolution du rêve s'achève. Tu le sens et le ressens au plus profond de ton être, qui est consumé par sa véritable nature divine, ce cœur qui orchestre tout sans relâche de toute éternité et que rien ne peut l'altérer. Alors tu réalises que tu n'es pas cette forme dans laquelle tu vis ta propre création, tu réalises que tout est l'image de ton esprit et que tout n'est qu'un perpétuel changement, une renaissance, car ce que tu croyais être réel, n'est qu'un rêve éphémère. En fait, tu t'es retrouvé piégé dans ta propre création illusoire, ne sachant pas que tu es tout et rien à la fois, puisque cela n'existe que dans le rêve éphémère. Et ce cœur te dit, peu importe le temps que cela prendra, tout est accompli, tranquillement la dissolution du rêve s'achève. Tu le sens et le ressens au plus profond de ton être, qui est consumé par sa véritable nature divine, ce cœur qui orchestre tout sans relâche. Regarde ce monde, tout ce chaos, tout ce bouleversement, il est dû à la dissolution du rêve, n'y vois pas quelque chose de négatif, puisque la seule issue est l'amour absolu. Ce sont les derniers vestiges de ce rêve éphémère, de cette création illusoire, puisque la seule vérité absolue est l'éternel présent, ce cœur qui n'est que lumière éternelle consumant tout de son feu sacré dans l'amour absolu. L'amour absolu naît de ce cœur de lumière éternelle en l'éternel présent, comme il naît de cet esprit, de cette pensée créatrice, qui par la manifestation de ce rêve éphémère se consume du même amour, mettant fin à cette création illusoire. Et le cœur te dit, je te couvre de cet amour absolu toi, l'esprit, création de ce rêve éphémère, qui est maintenant consumé, qu'il en soit conscient ou non. Par Régis Raphaël Violette

lundi 12 avril 2021

Dure est la vie pas pour celui qui voit à nouveau

 

Dure est la vie pas pour celui qui voit à nouveau

Dur est la vie pour celui qui ne sait pas voir, alors que celui qui a retrouvé la vue, devient tel un enfant aimant tout d'un amour absolu. L'expérience humaine dans ce qu'elle a de plus bas et de plus haut. Pourquoi les meurtres, les viols, les querelles, les guerres, les malentendus ou autres actions dégénératives ou positives ? C'est parce que l'homme apprend à travers ces actions, cette humanité est à l'image de ce que l'homme peut faire, accomplir. Comprendre à travers toutes les expériences, que tout est apprentissage pour la vie, pour l'intelligence de celle-ci. Il est vrai que si nous voyons le ciel à travers l'être humain, nous voyons aussi l'enfer. Cependant, tant que l'on n'a pas expérimenté le vide absolu, le dépouillement de toute identification, dénué de tout concept et de toute croyance, face à cet ego, nous ne pouvons pas comprendre. L'ego, la conscience, l'âme, l'esprit, ce qui est né des croyances, qui est né de la pensée et qui connaît les plus grandes peurs, et que celui qui n'est pas prêt à les affronter, continue de croire en ce monde, en cette création illusoire. Alors que celui qui a été consumé par le feu sacré de l'amour absolu, qui se trouve dans ce vide absolu, où il n'y a personne, aucun repère, il réalise qu'il est la lumière éternelle en l'éternel présent qui consume tout de son amour absolu. Alors que celui qui n'est pas consumé reste dans cette obscurité en essayant de comprendre le pourquoi et le comment des choses de la vie, pourquoi est-ce ainsi ? Et celui qui sait, dit simplement que tout est juste, que tout a sa raison d'être, que tout est à sa place et que tout contribue à quelque chose de plus grand que soi, tout n'a qu'un seul but, savoir ce qui est éphémère de ce qui ne l'est pas et que seul le véritable amour absolu révèle la vérité absolue. Et c'est ainsi que les incompréhensions, les gestes impardonnables, que sont les meurtres, les viols, les guerres, et toutes les autres expériences, qui font que l'homme doit chercher la vérité dans son cœur et non dans ce qu'il croit et pense être. Puisqu'il n'est pas les pensées, ni ce qui est manifesté en tant que présent éphémère. Qui que nous soyons dans ce monde, nous sommes l'instrument de l'intelligence absolue de la lumière éternelle. Ce que nous appelons la vie dans cette création éphémère n'est qu'une projection de la lumière, tout est un rêve, seul le rêveur ne le réalise pas, puisqu'il est identifié à son personnage croyant à son livre d'histoire. Alors que la seule vérité est l'éternel présent et nous en sommes la lumière éternelle. Celui qui n'arrive pas à pardonner, à accueillir, à accepter, à accompagner, à respecter et à aimer tout d'un amour absolu, ne connait que son ego, oubliant que tout n'est qu'un rêve . La plus belle caresse est celle de l'amour absolu, car elle ne fait pas que caresser, elle libère de toute identification pour révéler la lumière en l'éternel présent. Par Régis Raphaël Violette

Dure est la vie pour celui qui ne sait pas voir, alors que celui qui a retrouvé la vue, devient tel un enfant aimant tout d'un amour absolu.

 🙏💖🌞🌟🌈Dure est la vie pour celui qui ne sait pas voir, alors que celui qui a retrouvé la vue, devient tel un enfant aimant tout d'un amour absolu.


L'expérience humaine dans ce qu'elle a de plus bas et de plus haut. Pourquoi les meurtres, les viols, les querelles, les guerres, les malentendus ou autres actions dégénératives ou positives ? C'est parce que l'homme apprend à travers ces actions, cette humanité est à l'image de ce que l'homme peut faire, accomplir. Comprendre à travers toutes les expériences, que tout est apprentissage pour la vie, pour l'intelligence de celle-ci. Il est vrai que si nous voyons le ciel à travers l'être humain, nous voyons aussi l'enfer. Cependant, tant que l'on n'a pas expérimenté le vide absolu, le dépouillement de toute identification, dénué de tout concept et de toute croyance, face à cet ego, nous ne pouvons pas comprendre. L'ego, la conscience, l'âme, l'esprit, ce qui est né des croyances, qui est né de la pensée et qui connaît les plus grandes peurs, et que celui qui n'est pas prêt à les affronter, continue de croire en ce monde, en cette création illusoire. Alors que celui qui a été consumé par le feu sacré de l'amour absolu, qui se trouve dans ce vide absolu, où il n'y a personne, aucun repère, il réalise qu'il est la lumière éternelle en l'éternel présent qui consume tout de son amour absolu. Alors que celui qui n'est pas consumé reste dans cette obscurité en essayant de comprendre le pourquoi et le comment des choses de la vie, pourquoi est-ce ainsi ? Et celui qui sait, dit simplement que tout est juste, que tout a sa raison d'être, que tout est à sa place et que tout contribue à quelque chose de plus grand que soi, tout n'a qu'un seul but, savoir ce qui est éphémère de ce qui ne l'est pas et que seul le véritable amour absolu révèle la vérité absolue. Et c'est ainsi que les incompréhensions, les gestes impardonnables, que sont les meurtres, les viols, les guerres, et toutes les autres expériences, qui font que l'homme doit chercher la vérité dans son cœur et non dans ce qu'il croit et pense être. Puisqu'il n'est pas les pensées, ni ce qui est manifesté en tant que présent éphémère. Qui que nous soyons dans ce monde, nous sommes l'instrument de l'intelligence absolue de la lumière éternelle. Ce que nous appelons la vie dans cette création éphémère n'est qu'une projection de la lumière, tout est un rêve, seul le rêveur ne le réalise pas, puisqu'il est identifié à son personnage croyant à son livre d'histoire. Alors que la seule vérité est l'éternel présent et nous en sommes la lumière éternelle. Celui qui n'arrive pas à pardonner, à accueillir, à accepter, à accompagner, à respecter et à aimer tout d'un amour absolu, ne connait que son ego, oubliant que tout n'est qu'un rêve . La plus belle caresse est celle de l'amour absolu, car elle ne fait pas que caresser, elle libère de toute identification pour révéler la lumière en l'éternel présent. Par
Régis Raphaël Violette

samedi 10 avril 2021

Il n'y a rien à refuser, à renier ou à fuir, reconnaître en tout notre propre création illusoire.

🙏💖🌞🌟🌈 Il n'y a rien à refuser, à renier ou à fuir, reconnaître en tout notre propre création illusoire.

Le rêve qui se représente à travers l'espace, le temps, dimensionnel et quantique, le présent éternel où chacun fait face à son présent éphémère. Le fait de se libérer, de se dépouiller de toute identification, nous ramène là où tout a commencé et où tout finit, le vide absolu, l'intelligence absolue de la lumière éternelle expérimente tout, tout en apprenant de tout de ce rêve, jusqu'à sa dissolution, où la vérité absolue est enfin révélée. Alors libre à ceux qui croient être humains, ils retourneront à la poussière, alors que ce qui leur a donné la vie n'a jamais quitté le vide absolu, la lumière éternelle en l'éternel présent. Heureux celui qui s'est dépouillé, qui a été consumé par le feu sacré de l'amour absolu, cet être n'est plus, puisqu'il a toujours été la lumière éternelle en l'éternel présent. Que celui qui croit être une âme, une conscience et un esprit, avant même de le comprendre, il est déjà consumé par le feu sacré de l'amour absolu. Ce n'est pas l'être qui donne la vie mais l'essence éternelle libre de tout ce qui est éphémère. Seul le véritable amour, révèle la vérité absolue.

Par Régis Raphaël Violette


Faire l'unité ou la vivre dans sa totalité

 🙏💖🌞 😌🌟🌈Faire l'unité ou la vivre dans sa totalité


C'est un sujet qui demande réflexion, car ceux qui ne vivent pas l'unité ne savent pas comment la réaliser, alors que ceux qui se sont libérés de toute identification parviennent à vivre cette unité. Que nous le voulions ou non, il existe un point de départ, où tout est unité, où tout est lumière, où tout est l'éternel présent, où il n'y a pas de séparation avec qui que ce soit ou quoi que ce soit, un vide absolu, unissant tout et rien à la fois. Comment cela est-il possible ? Et c'est là qu'intervient notre véritable nature divine, l'intelligence absolue de la lumière qui dans le vide absolu, sans que rien ne soit altéré, sans que rien ne soit déplacé, où tout est de toute éternité, qui par la pensée créatrice manifeste le rêve éphémère, où le vide absolu est l'espace, le temporel, le dimensionnel, le quantique, permettant à l'intelligence absolue de la lumière d'être en tout et en rien, animant tout ce qui est éphémère, illusion. Créer dans le rêve de la création, l'être dans sa totalité, dans le tout-en-un, pouvant ainsi vivre toute manifestation de vie, toute expérience, tout apprentissage, l'un dans l'autre pour vivre le rêve tout en vivant sa dissolution. Il est vrai que lorsque nous nous positionnons en tant que forme humaine, nous percevons la vie différemment. Afin de vivre en paix déjà avec nous-mêmes et avec tout ce qui se manifeste comme vie, comme réalité, et ce monde n'est qu'une réalité parmi tant d'autres. Comment pouvons-nous arriver à vivre en paix, en unité avec tout ? C'est à travers l'intelligence humaine, qui est en train de découvrir et apprendre de la vie, ce qui permet à la vie d'être. Il ne peut y avoir d'unité lorsqu'il y a identification à ce qui ne fait que passer, qui n'est pas éternel. C'est pourquoi l'être humain croit en l'âme, en la conscience et en l'esprit pour donner un sens à sa vie. Mais lorsqu'on est confronté au vide absolu, lorsqu'il n'y a plus de point de référence, lorsqu'il est dépouillé de tout, dépourvu de tout concept, on devrait être mort, mais non, on est plus vivant que jamais, on ressent un tel silence, une telle paix, un tel amour, une telle joie. Qu'il n'y a pas besoin de mots pour dire que tout vient de ce vide absolu, que tout y naît sans jamais naître, cela nous fait réaliser ce qui est réel de ce qui ne l'est pas, que l'unité a toujours été en l'éternel présent. Et nous prenons conscience que le temps n'existe pas, que tout dans le rêve de la création n'est qu'une projection illusoire. Certains diront que c'est impossible, que tout est réel, sans comprendre que tout est un rêve et que la seule réalité est la lumière éternelle en l'éternel présent. Quoi que vous pensiez, quoi que vous croyiez, vous êtes victimes de votre propre pensée créatrice. Est-ce si important de comprendre ou non ? En fait, non, car lorsque nous vivons ce face à face avec notre véritable nature divine, tout devient si clair, si simple que nous révélons simplement ce qui est réel de ce qui est éphémère, illusion. En laissant l'intelligence absolue de la lumière se révéler comme elle le fait à ceux qui ont vécu ce face à face et qui n'ont plus besoin de chercher une autre vérité. Le but de ce message n'est pas de juger, critiquer ou condamner la vérité exprimée, mais de révéler ce qui permet de vivre l'unité en tout, en tout ce qui est. Et cette unité se vit dans l'accompagnement, dans l'acceptation, dans l'accueil, dans le respect et dans l'amour absolu, puisque tout est consumé de toute éternité par notre véritable nature divine, en la lumière éternelle lumière en l'éternel présent. Par
Régis Raphaël Violette

vendredi 9 avril 2021

Pourquoi en faire toute une histoire alors que tout n'est qu'éphémère, illusion ?

 

Pourquoi en faire toute une histoire alors que tout n'est qu'éphémère, illusion ?

Ce message va vous révéler la différence entre ce qui est éphémère, l'illusion et ce qui est réel, éternel. Le fait d'être identifié à ce qui est éphémère vous plonge dans des peurs, vous disant ce que sera votre vie, alors qu'il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Qu'est-ce qu'une vie ? C'est naître dans ce monde et tant que la mort n'est pas arrivée, on vit, on mange, on dort, on fait ce qu'il faut pour rester en vie. Une vie peut être longue ou pas. Maintenant, imaginons qu'une vie dure qu'un jour, et que cette vie dure plus de 90 ans. Et le jour suivant, vous vivez une autre vie entière, qui est imaginée en un jour, et ainsi les jours passent, et chacun de ces jours est une vie. Vous êtes toujours là, ce qui change c'est que vous vous retrouvez dans un nouveau corps pour chaque vie, et pourtant, peu importe ce que votre vie a pu affronté comme expérience, vous avez vécu votre vie. Cependant, ce qui ne change pas, c'est ce que vous êtes de toute éternité. Le vide absolu où tout est intelligence absolue et tout est amour 😍. On vous a toujours dit que vous étiez ce corps, cette conscience, cette âme et cet esprit, mais est-ce la vérité ? Vous vous rendez compte que le temps passe, et que vous avez vécu toutes ces vies, à jouer différents rôles, à être dans des peurs, à vous inquiéter de ce que sera votre vie. Toujours en train de se demander si tout va bien se passer. Si nous représentons la vie comme un seul jour, nous nous rendons compte que les jours passent et que nous sommes toujours là, que nous traversons les épreuves et que la vie continue. Ne soyez plus dans la peur de ce que sera votre vie, voyez-la comme un jour, que faire ? Juste accompagner ce qui vous sert de véhicule, de corps pour tout accueillir, tout accepter, tout respecter, tout accompagner et tout aimer du même amour absolu 💖 et laisser agir l'intelligence absolue de la lumière et ainsi ne pas alimenter les peurs, vous êtes la lumière de l'amour absolu 💖 qui consume tout, n'accordant aucune importance au temps. Et vous aurez compris que peu importe ce qui se passe dans le temps tout est illusion puisque ce qui ne change jamais c'est ce que nous sommes de toute éternité en la lumière éternelle en l'éternel présent. Arrêtez de vous inquiéter et vivez cette expérience de vie éphémère en sachant que ce qui ne change jamais est ce que nous sommes de toute éternité et que l'on est la lumière éternelle de l'amour absolu 💖. Au lieu de faire toute une histoire avec la vie, consumez tout dans l'amour absolu 💖 🙏. La vie est illusion puisque nous sommes la lumière éternelle en l'éternel présent, qui donne vie à tout ce qui est éphémère, qui est en fait un rêve, projection. Nous ne sommes pas les pensées, ni rien dans ce présent éphémère puisque nous sommes la lumière éternelle de l'amour absolu 💖 consumant tout par le feu sacré de l'amour 💕 . Il n'y a rien qui peut altérer ce que l'on est, puisque l'on est la lumière éternelle consumant tout ce qui est né de notre pensée créatrice. Par Regis Raphael Violette