dimanche 6 juin 2021

En tant que lumière éternelle

🙏💖🌞🌟🌈 En tant que lumière éternelle

Nous sommes la lumière éternelle dans l'éternel présent qui, par la manifestation de la pensée créatrice, crée le rêve éphémère, cette création illusoire. Il n'y a rien à juger, rien à condamner puisque tout dans le rêve est interprété par l'intelligence absolue de la lumière, qui expérimente tout, tout en apprenant de ces expériences. Une des croyances les plus tenaces, c'est que la grande majorité des êtres restent identifiés à leur forme humaine, croyant être une personne, une conscience, un esprit, alors que tout est l'intelligence absolue de la lumière. En fait elle fait toutes les expériences, quels que soient le temps, les dimensions ou autres plans. La plupart des êtres humains font une différence avec une autre personne, pour la simple raison qu'ils ne savent pas qu'ils sont la même intelligence absolue de la lumière, vivant autre expérience. Ils sont certains que l'autre est une personne, une conscience, une autre âme et esprit, alors que tout est orchestré par la même intelligence absolue de la lumière éternelle. Tout est interprété par l'intelligence absolue de la lumière. Tout est lié, tout est juste, tout a sa raison d'être, en comprenant que l'intelligence absolue de la lumière est en tout puisqu'elle incarne tout dans ce qui émerge de la pensée créatrice.

De plus, ce que nous croyons et pensons vivre, n'est qu'un rêve, c'est la même chose pour ce qui a été vécu il y a plusieurs millions d'années, ce n'est pas plus réel qu'en ce moment. Tant que vous croyez que vous êtes une personne, une conscience, un esprit et ce qui vous sert de véhicule humain, vous croyez que tout est réel, alors que cela fait partie du rêve illusoire de la pensée créatrice. Tout ce qui se manifeste en tant que réalité est un présent éphémère, une expérience de vie, où rien n'est réel. Nous le croyons pour la simple raison que nous croyons à ce qui constitue ce présent, ce monde, notre relation avec ce monde, cet univers et ainsi de suite, alors que tout cela n'est qu'un rêve.

Vous croyez que la grande majorité des êtres humains souffrent, vivent dans des conditions difficiles, qu'ils sont confrontés à de grands changements climatiques et autres. Mais tout cela est un rêve, c'est l'émergence de la pensée créatrice, ce que nous voyons, ce que nous percevons, ce que nous vivons en tant que réalité et relation, rien n'est réel, c'est notre identification au rêve éphémère, qui nous le fait croire et nous le créons par la pensée créatrice. Nous sommes pris dans notre propre rêve, notre propre création illusoire, nous pensons être différents des autres humains, pour la simple raison que nous restons identifiés à ce corps, alors qu'il n'est que notre propre création éphémère issue de notre pensée créatrice.

Le plus drôle, c'est que nous croyons que nous sommes plus de sept milliards de personnes, alors que tout est une illusion, ce que nous voyons n'est que notre propre identification au rêve. Ne cherchez pas la cause de ce chaos mondial, ce n'est que l'expérience de la pensée créative. Je me souviens que lorsque j'étais enfant, je disais que Dieu est en tout et pour tout, que nous sommes aussi Dieu dans son expression comme c'est le cas pour toute la création. Ce qui change en ce jour, c'est que tout est lumière, tout est l'intelligence absolue de la lumière éternelle dans l'éternel présent, qui consume tout par le feu sacré de l'amour absolu tout ce qui émerge de la pensée créatrice, puisque tout est un rêve et que la seule réalité est le vide absolu où il ne peut y avoir aucune forme, aucune identification avec qui ou ce qui est. Il n'y a que la lumière, la paix éternelle, le silence, la joie et l'amour absolu.

Il en a fallu beaucoup de temps pour réaliser que ce qui se manifeste comme étant la réalité, le présent, n'est que notre propre rêve, nous sommes tous la même lumière éternelle expérimentant de manière individuelle toute forme de vie et cela dans toute la création illusoire, peu importe le temps, l'espace, les dimensions et autres plans, tout est vécu dans le même présent éternel, et ce n'est qu'un rêve, émergeant de la pensée créatrice. Ne cherchons pas quelqu'un ou quelque chose, il n'y a que notre propre rêve, comme je le disais enfant, tout est Dieu, en tout et nous sommes Dieu dans sa manifestation éphémère qu'est la création illusoire, qu'importe le temps, l'espace, les dimensions et autres plans, tout est le même rêve.

Pas besoin de dire Dieu ou toute autre identification, puisque tout est lumière dans l'éternel présent, ce qui se manifeste, ce qui émerge de la pensée créatrice n'est qu'un rêve. Alors nous savons qui nous sommes et que nous faisons face à notre propre rêve, qu'il n'y a que la lumière éternelle, notre véritable nature divine. Quel que soit le chaos, il n'est que la création illusoire de notre propre pensée créatrice, alors que nous ne sommes ni la pensée créatrice, ni rien de ce qui appartient au rêve éphémère, puisque nous sommes la lumière éternelle dans l'éternel présent. En sachant à nouveau qui nous sommes, nous consumons tout par amour absolu, accompagnant, accueillant, acceptant, respectant et aimant tout d'un même amour, en mettant fin au rêve éphémère et à tout ce qui émerge de la pensée créatrice.

Par Régis Raphaël Violette


dimanche 30 mai 2021

Un sujet qui ne peut être ignoré

 

Un sujet qui ne peut être ignoré

Le pouvoir de la pensée Sans la pensée, nous ne pourrions pas savoir faire la différence entre ce qui est réel et ce qui ne l'est pas. La pensée a un tel pouvoir, qu'il serait très dangereux de ne pas lui donner de l'importance, puisque la pensée est à l'origine de tout ce chaos dans lequel se trouve ce monde, cette humanité et tout ce qui en découle. Soyons conscients que la pensée peut être à la fois très destructrice et en même temps bénéfique, voire révélatrice. Le fait d'incarner la vie dans la forme humaine, qui lui permet de penser, d'agir en conscience et donc de permettre à cette même vie de subsister, par ses propres pensées, par sa façon d'interpréter le monde, de comprendre le pourquoi et le comment de cette vie. Nous pouvons dire que celui qui maîtrise l'art de penser, arrive à trouver la quiétude, la paix, la lumière en toute chose, alors que celui qui ne maîtrise pas, n'arrive pas à trouver cette quiétude, cette paix et cette lumière pour la simple raison qu'il est dominé par les pensées, au moindre doute, cela amène la confusion, la suspicion, la dépression, le délire et d'autres aspects destructeurs, qui sont imputables aux pensées non maîtrisées. C'est semblable à un cheval sans cavalier, ne sachant que faire, que penser, imaginant le pire, puis pour contredire, l'être imagine le meilleur des scénarios afin d'éviter le pire, alors que rien n'est fondé, seulement sur des suppositions, car il s'imagine que... Car l'être s'interroge, est-il à la hauteur ? Que va-t-il penser de lui-même et ce que croient les autres, ou celui qui est la cause de ce tourment, que cela soit fondé ou pas ? tout en remettant en cause cette quiétude, cette harmonie, cette paix, voire son amour. victime des pensées. Comment définir l'homme ? En fait, c'est un être qui pense, ce qui le différencie des autres formes de vie, car son intelligence est basée sur ce qu'il croit et pense être, alors que les autres formes de vie ont une autre intelligence, adaptée selon une programmation très précise, quoi que l'on puisse penser, tout est régi par l'intelligence absolue de la lumière. Nous ne pouvons que constater que l'homme est victime de ses pensées, s'identifiant à cette forme et non à ce qui en est l'origine. Quoi que l'on pense, tout ce qui est, émerge de la pensée créatrice, de l'intelligence absolue de la lumière. Il suffit de savoir comment les pensées interviennent sur ce qui sert de véhicule à ce monde, à ce rêve, en l'homme, en plus d'avoir cette possibilité de penser, il croit avoir une conscience et c'est ainsi qu'il s'interroge, qu'il élabore des stratagèmes, des scénarios pour ainsi satisfaire et combler ses moindres désirs. On peut dire que chaque être est l'image de ce qu'il croit et pense être, s'infligeant ainsi de grandes souffrances, créant de nombreuses peurs, car la pensée est le plus grand miracle qui existe, avant même de se manifester dans la matière, dans le présent, elle est dans l'imaginaire, dans le rêve. Il suffit de penser à une personne et cela se manifeste déjà dans le mental, et les pensées surgissent selon l'état de la conscience et plusieurs scénarios sont convoités, selon la relation avec cette personne, ou avec n'importe quoi. Tout cela pour dire que la pensée peut être à la fois très destructrice, très bénéfique et révélatrice. Nous pouvons facilement dire que l'homme, qui ne maîtrise pas les pensées, est victime de ce qu'il croit et pense être. En fait, ce qui est à voir, c'est que nous ne sommes ni les pensées, ni cette forme humaine, tout vient de la pensée créatrice, de l'intelligence absolue de la lumière. Car la grande majorité ne font pas de différence, se contentant d'être identifié à cette forme humaine au lieu de réaliser que cela est une création illusoire de l'intelligence absolue de la lumière, ce que nous sommes. Nous pouvons croire et penser que le fait de pouvoir penser fait de nous des êtres intelligents, nous pouvons imaginer le plus grand des stratagèmes, des scénarios pour contrer les peurs, les doutes, les suppositions ou autres, cela reste du domaine de l'imagination. Peu importe ce que nous pouvons penser ou croire, ce qui se manifeste comme réalité, cela est toujours en accord avec ce que l'intelligence absolue a décidé et ce avant même de se manifester. Nous pouvons penser que cela vient de cette identiifcation à la conscience, que nous croyons être médium, que nous avons la clairvoyance ou d'autres dons, mais il est faux de penser ainsi car tout est orchestré par l'intelligence absolue de la lumière éternelle. Ce que nous apprenons n'est rien d'autre que notre propre création éphémère et illusoire, ce n'est pas plus réel que ce qui est imaginé par le mental. Nous vivons à la fois le rêve de la création illusoire tout en vivant sa dissolution. La grande majorité des êtres humains ne se rendent pas compte ce qu'ils vivent et ce qu'ils croient être la réalité, que tout n'est qu'un rêve, une création illusoire de la pensée créatrice, et que l'intelligence absolue orchestre le scénario parfait pour toute manifestation dans le présent, dans ce qui constitue être la réalité, alors que tout ceci n'est qu'un rêve. Celui qui sait maîtriser le pouvoir de la pensée créatrice, sait que tout ce qui se manifeste comme réalité, est celui de l'intelligence absolue, qui en fait ne révèle que ce qui est expérience et apprentissage pour celui qui pense, car il sait que tout est juste, que tout a sa raison d'être et que tout est à sa juste place, afin de révéler que nous ne sommes ni les pensées, ni cette forme humaine, ni cette vie, car cela fait partie intégrante de la création illusoire, celle du rêve. L'homme est victime de son ignorance, et cela lui sert d'apprentissage, que ce soit dans les peurs, dans les doutes, dans ce qu'il croit et pense être, il attire ce qu'il doit accompagner, accueillir, accepter, respecter et aimer dans l'amour absolu. Inconsciemment, il ne réalise pas que tout est à son image et que la réalité éternelle n'a rien à voir, que tout est lumière dans l'éternel présent, libre de toute identification, libre de toute pensée, n'accordant aucune importance puisque tout est un rêve. Et que seul l'amour véritable consume tout ce qui émerge de la pensée créatrice. Alors qui que tu sois, tu n'es pas les pensées, quelles que soient tes peurs, tes doutes ou autres, tout est un mensonge, puisque tout ce qui se manifeste comme réalité n'est que ton propre rêve. Tout part de toi et tant que tu ne le réalises pas que tu n'es ni la conscience, ni les pensées, ni cette vie, rien de ce présent, de ce passé et rien de son futur, que cela n'est qu'un rêve. Ne cherchons personne, puisque l'autre c'est nous dans le même espace-temps, dimension, croyant faire face à une personne alors que c'est nous dans cette autre personne comme c'est le cas pour tout ce qui est, un rêve éphémère, une manifestation de la pensée créatrice, puisque nous sommes l'intelligence absolue de la lumière dans l'éternel présent, et que le rêve n'est que la manifestation de la pensée créatrice. Par Régis Raphaël Violette

dimanche 23 mai 2021

Que sommes-nous réellement ?

Que sommes-nous réellement ?

En fait, qui que nous soyons, nous suivons une route bien tracée, qui correspond à ce que nous sommes venus accomplir, il n'y a pas de bon ou de mauvais chemin, car quel que soit le chemin, c'est celui de l'intelligence absolue de la lumière éternelle. La grande majorité croit qu'ils ont choisi ou non ce qu'il faut faire dans la vie. Mais que ne sait-on pas, c'est quelle que soit la façon dont on choisit de vivre, tout est déjà orchestré, il en est de même pour les échecs et les réussites, Il n'y a pas de bon ou de mauvais choix, tout a sa raison d'être, tout est juste, tout est ;a sa juste place dans le rêve, car rien n'est le fruit du hasard. Beaucoup croient qu'ils ne sont qu'humains, cela fait partie de leur programmation, de ce qu'ils viennent accomplir, comme c'est le cas pour ceux qui sont là pour mettre fin aux rêves de la création. Car tout émerge de la pensée créatrice et ce qui est considéré comme réel n'est qu'un rêve. Le temps, l'espace, les dimensions, la matière, quelle que soit la forme qu'elle prend dans la création, tout est illusoire, la vie aussi. Nous ne sommes rien de cette création, en fait nous sommes la lumière éternelle dans l'éternel présent, tout ce qui nous apparaît comme réel n'est qu'un rêve et lorsque nous sortons du rêve, c'est le vide absolu, il n'y a que la lumière, un éternel présent, notre véritable nature divine. Et c'est par l'amour absolu que nous vivons cette dissolution du rêve pour prendre conscience que rien dans le rêve n'est réel, que tout est une création illusoire de notre pensée créatrice. Et cela nous est révélé par l'intelligence absolue de la lumière éternelle, afin que nous réalisions que nous ne sommes rien du rêve, de ce qui émerge de la pensée créatrice. Et ce que nous croyons être le temps, n'est qu'illusion, nous nous laissons prendre au jeu pour la simple raison que nous croyons être la vie qui a pris naissance et qu'un jour, nous sommes confrontés à la mort. Ce qui s'est passé il y a un milliard d'années et ce qui se passe aujourd'hui n'a aucune importance car tout n'est qu'illusion. Nous y croyons parce que nous incarnons la vie, une vie éphémère, qui n'est qu'un rêve, et tout dans le rêve est manifesté par l'intelligence absolue de la lumière, émergeant de la pensée créatrice. Que nous y croyions ou non, cela n'a pas d'importance, car tout est lumière dans l'éternel présent. En fait, il est amusant de dire que nous n'avons jamais vraiment existé, sauf à travers le rêve éphémère, mais ce que nous sommes est éternel dans l'éternel présent, qui n'a pas besoin d'être pour être l'amour absolu. Nous vivons la dissolution du rêve, voilà la raison de ce chaos dans lequel est plongé ce monde, ce rêve éphémère, dans le but d'y mette fin. Il n'y a rien à faire puisque tout est déjà tout orchestré par l'intelligence absolue de la lumière, en d'autres mots, notre véritable nature divine. Par Régis Raphaël Violette

samedi 22 mai 2021

L'ego, ne peut pas être dans la lumière éternelle, il est une création illusoire.

 L'ego, ne peut pas être dans la lumière éternelle, il est une création illusoire.


🙏💖🌞🌟🌈 Car celui, qui dissout l'ego, n'est plus identifié à ce qui émerge de la pensée créatrice, il est la lumière éternelle en l'éternel présent. Il n'y a plus d'ego, quand nous savons que tout est un rêve et que nous sommes la lumière éternelle dans l'éternel présent, qui n'a pas besoin d'être pour être l'amour absolu. Avant de le savoir, sans pouvoir comprendre le pourquoi et le comment, on s'est laissé prendre au piège de l'ego, agissant par notre propre identification à cette vie éphémère, oubliant que nous sommes la lumière éternelle, qui par la pensée créatrice a orchestré ce rêve éphémère, là où tout est possible. Il n'y a rien à juger, rien à condamner pour la simple raison que nous pensions être, alors que nous ne sommes rien, rien qui émerge de la pensée créatrice, rien qui appartienne au temps, à l'espace, aux dimensions ou à toute autre création illusoire. Car celui qui est consumé par sa propre nature divine sait que tout est illusion et ce qu'il cherchait à savoir, c'est sa véritable nature divine. Maintenant les voiles sont levés, quelle que soit la réalité, rien n'est réel, puisque tout est un rêve et la seule lumière est ce que nous sommes de toute éternité en consumant tout par le feu sacré de l'amour absolu. Par
Régis Raphaël Violette

Tout est juste, tout est parfait, tout est à sa place, tout est un rêve, tout est lumière...

 🙏💖🌞🌟🌈Tout est juste, tout est parfait, tout est à sa place, tout est un rêve, tout est lumière...


En fait, il n'y a pas d'erreur, puisque c'est ce qui fait avancer, chercher le pourquoi et le comment, sinon il ne pourrait y avoir aucune compréhension. Puisque tout est une illusion, une création illusoire. Voir que tout est là pour révéler qu'il n'y a que l'émergence de la pensée créatrice, que tout est un rêve. C'est la perfection manifestée, sans laquelle il ne pourrait y avoir aucune compréhension pour comprendre que nous en sommes le créateur. Pour faire comprendre que seul l'amour véritable 😍, fait prendre conscience que tout est illusoire, un rêve. Et c'est en prenant connaissance de tout cela que la dissolution du rêve exécute son plan divin. On ne se contentes pas de pardonner, on consume tout par l'amour absolu 😍, car on sait que la seule réalité est la lumière éternelle dans l'éternel présent qui consume tout par le feu sacré de l'amour absolu 💖 🙏. Pour le comprendre, il y a ce mépris envers ce monde, cette colère, cette haine, pour la simple raison qu'il n'y a pas d'accueil, ni d'acceptation, ni de respect, ni d'accompagnement, ni d'amour absolu 💖 🙏, c'est la raison de la souffrance. En essayant d'imposer une toute autre vérité, mais rien ne change, la souffrance est encore plus grande, plus douloureuse. Dépassé et terrassé par cette grande souffrance et c'est à ce moment-là que vient la compréhension, que la seule chose à faire c'est de tout aimer du même amour 😍,qu'il n'y a rien à imposer, mais juste tout accueillir dans l'amour. Que le seul moment est maintenant, l'éternel présent où tout est lumière. Car ce qui est n'est que la création illusoire de la pensée créatrice, le rêve de tous les possibles. Et c'est pourquoi il y a tant de réalités différentes, que tout est l'œuvre de l'intelligence absolue de la lumière, que rien n'est réel, un rêve éphémère. Et que la seule réalité est la lumière éternelle de l'amour absolu dans l'éternel présent. Maintenant en sachant le pourquoi et le comment de tout cela, révélant ce qui est réel de ce qui ne l'est pas. Par
Régis Raphaël Violette

vendredi 21 mai 2021

Il ne peut qu'y avoir qu'un éveil, et qui que l'on soit, l'a vécu avant même de le savoir.

 🙏🌞💖🌟🌈 Il ne peut qu'y avoir qu'un éveil, et qui que l'on soit, l'a vécu avant même de le savoir.


Peu importe l'éveil dans ce qui est considéré comme le réel, alors que tout est une illusion, un rêve éphémère, où nous expérimentons toutes les possibilités. Nous parlons d'éveil, est-ce important que certaines personnes vivent l'éveil et d'autres pas ? Qui que vous soyez, quoi que vous croyiez et pensiez être, cela n'a pas d'importance que vous viviez l'éveil ou pas, parce que le temps est un leurre, un mensonge, une illusion, parce que tout émerge de la pensée créatrice en une seule fois, ou tout est vécu de manière unique, tout est lié, tout est comme un grand puzzle, quand on se réveille, c'est parce qu'on a compris que tout est un rêve, que tout est éphémère, et selon le scénario parfait de l'intelligence absolue de la lumière, on prend conscience qu'il n'y a que la lumière éternelle dans l'éternel présent. Peu importe qui nous sommes, qui nous avons été, tout est la même présence, la même intelligence absolue, qui dans son jeu joue tous les rôles. Y a-t-il un être plus évolué, qui a plus de connaissances ? Non, puisque tout se manifeste au même moment, le même éternel présent, le tout orchestré par l'intelligence absolue de la lumière, concrétisant à la fois ce rêve de la pensée créatrice et sa dissolution. Le temps est une illusion, comme pour toutes les dimensions et autres plans de conscience, cela semble réel puisqu'il y a identification à ce qui n'existe pas, seulement dans le rêve. Et celui qui vit l'éveil, se rend compte qu'en vivant cela, que tout disparaît ne laissant que la lumière éternelle dans l'éternel présent, car ce que nous considérions comme la réalité, n'est qu'un rêve. Tant que nous croyons que c'est réel, nous le croyons jusqu'à ce que nous soyons consumés, jusqu'à ce que nous nous retrouvions face au vide absolu, où tout est lumière, éternel présent et ce que nous sommes consume tout avant d'être manifesté par la pensée créatrice. Quel que soit le scénario de l'éveil, il revient à être consumé par l'amour absolu, ce qui émerge de la pensée créatrice n'est plus et restera toujours un rêve. Ne soyez pas troublés si en ce moment vous êtes encore impliqués dans cette vie éphémère, dans cette création actuelle et illusoire, ce qui vient n'est rien d'autre que votre éveil, que cela soit conscient ou non. Comme il est dit dans ce message, tout est accompli et qu'avant même de se manifester, l'éveil a déjà eu lieu, il consume tout de son feu sacré de l'amour absolu, mettant fin à la dissolution du rêve. Il n'y a que la lumière éternelle dans l'éternel présent qui n'a pas besoin d'être pour être de toute éternité. Si vous vivez l'éveil, c'est que vous ne croyez plus à ce qui émerge de la pensée créatrice, ne donnant plus aucune importance puisque tout est orchestrée par l'intelligence absolue de la lumière éternelle. Et si vous croyez que certains ne sont pas éveillée, c'est que vous ne vivez pas le vrai éveil. Quoi qu'il en soit, ce rêve éphémère avant même d'être manifesté est consumé, que vous en soyez conscients ou pas. Et ce monde va directement vers sa dissolution, ainsi en est-il pour tout ce qui est éphémère. Par
Régis Raphaël Violette

Nous expérimentons le rêve éphémère, de ce qui n'est pas réel, en vivant dans les peurs, dans le chaos en croyant être, alors que tout est un rêve.

 🙏💖🌞🌟🌈Nous expérimentons le rêve éphémère, de ce qui n'est pas réel, en vivant dans les peurs, dans le chaos en croyant être, alors que tout est un rêve.


Comprendre que tout a sa raison d'être, qu'en fait nous ne contrôlons rien dans cette vie éphémère. Nous ne faisons que suivre, accompagner, accueillir, accepter, respecter et aimer ce qui est orchestré par l'intelligence absolue de la lumière éternelle. Puisque nous ne sommes rien de cette vie éphémère, de cette expérience, de tout ce rêve éphémère, où nous sommes à la fois tout et rien de tout cela. Comprenez que dans ce rêve éphémère, il y a un début et une fin, en fait nous assistons à la fois à la cause et à l'effet, ce qui nourrit le rêve et ce qui le dissout, sans quoi rien ne pourrait être tout en n'étant pas là. Nous expérimentons par la pensée créative notre rêve éphémère, où tout est possible, étant à la fois tout et rien, tout est lié. Le chaos est nécessaire pour provoquer le changement, sinon rien n'évolue et nous sommes à la dissolution du rêve, où beaucoup se réveillent et réalisent qu'ils ne croient plus en ce qui émerge de la pensée créatrice, autrement dit, en ce rêve éphémère pour la simple raison que tout ce en quoi ils croyaient, tout ce qu'ils pensaient être, tout est consumé par notre véritable nature divine en la lumière éternelle. Nous croyons que le temps existe, qu'un milliard d'années peut sembler très long, mais en fait ce n'est qu'une illusion, cela n'est pas plus long qu'une seconde, car tout est un rêve. Tant que nous croyons au temps, nous nous laissons piéger par notre propre regard en croyant que tout est réel, alors qu'en fait rien ne l'est, qu'il n'y a que la lumière éternelle dans l'éternel présent. Ce qui se passe dans ce monde, n'existe que dans le rêve, comme il en est pour ce qui s'est passé à d'autres époques, rien n'est réel. cela n'a jamais existé. Nous ne sommes rien du rêve, tant que nous ne sommes pas confrontés à notre propre rêve, un face à face, en sortant du rêve pour constater qu'il n'y a que le vide absolu, que la lumière éternelle dans l'éternel présent, il n'y a rien d'autre, puisque nous sommes déjà éternels, que nous n'avons pas besoin d'être pour être. Et que dans le rêve, rien n'est, tant que nous lui accordons notre attention, nous expérimentons le rêve éphémère, de ce qui n'est pas réel, en vivant dans les peurs, dans le chaos en croyant être. Par
Régis Raphaël Violette

lundi 17 mai 2021

Tous goûteront au feu sacré de l'amour absolu.

 Tous goûteront au feu sacré de l'amour absolu.



🙏💖🌞🌟🌈Il n'y a rien à choisir, c'est une illusion de le croire, puisqu'il n'y a que la lumière éternelle dans l'éternel présent. Ce que vous pensez choisir n'est qu'un rêve éphémère, une illusion. Peu importe la durée du rêve en tant que temps, il n'a jamais vraiment existé, il n'y a pas de passé, de présent ou de futur, tout est un rêve, émergeant de la pensée créatrice. Nous ne sommes pas la pensée créatrice, nous n'avons pas besoin d'être par la pensée pour être l'amour absolu, puisque tout est consumé par notre véritable nature divine. Tout ce qui émerge de la pensée créatrice n'est qu'une illusion, un rêve éphémère. La vérité absolue se fait entendre de plus en plus, plus le chaos est grand, plus la vérité se révèle, puisque la dissolution crée le chaos intérieur et extérieur pour être consumé par l'amour absolu, qui est ce que nous sommes de toute éternité, puisque nous sommes la lumière éternelle dans l'éternel présent. Avant même que le rêve éphémère n'émerge de la pensée créatrice, il était déjà consumé. Le temps est un mensonge comme pour toute la création, et la vie n'est qu'une création illusoire. Nous ne connaissons ni la mort ni la vie, nous sommes la lumière éternelle. Nous ne connaissons ni la mort ni la vie, nous sommes la lumière éternelle. Et tous goûteront au feu sacré de l'amour absolu, révélant ce qui est partagé dans ce message.
Par Régis Raphaël Violette